•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Bella Desgagnés affecté par les vents et les glaces

Le Bella Desgagnés accosté au port de Sept-Îles

Le Bella Desgagnés accosté au port de Sept-Îles

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Affecté par des conditions de navigation difficiles, le Bella Desgagnés ne peut s'arrêter dans plusieurs communautés de la Basse-Côte-Nord. Pour pallier la situation, la Société des traversiers prolonge de quelques semaines les dessertes aériennes et routières hivernales.

Le Bella Desgagnés accuse déjà un retard de plusieurs jours sur son horaire, une semaine après avoir commencé sa saison, et ne pourra pas accoster dans plusieurs ports de la Basse-Côte-Nord lors de son trajet en amont.

Les forts vents de la semaine dernière l'ont forcé à rester à quai à Havre-Saint-Pierre pendant plusieurs heures.

Les glaces posent maintenant problème, d'autant plus que les brise-glaces de la Garde côtière ne sont pas disponibles.

Le navire ne pourra accoster aux ports de Saint-Augustin, La Tabatière et Tête-à-la-Baleine. Le Bella Desgagnés se dirige donc directement vers Harington-Harbour.

Le navire se trouve actuellement au large, entre Blanc-Sablon et Saint-Augustin.

Prolongement du service aérien et routier

Par ailleurs, la Société des traversiers du Québec a annoncé un prolongement du service de désenclavement hivernal aérien et routier de la Basse-Côte-Nord dont elle est responsable. Le service de livraison de denrées périssables devait cesser le 1er avril, date à laquelle le transport par le Bella Desgagnés devait prendre le relais.

Le service aérien approvisionnant La Romaine, Chevery, Harrington Harbour, Tête-à-la-Baleine, La Tabatière et Saint-Augustin continuera plutôt les livraisons une fois par semaine jusqu’au 16 avril.

Le service routier, qui dessert Kegaska par la route 138 et Rivière-Saint-Paul, Vieux-Fort et Blanc-Sablon en faisant la grande boucle de la route 389 et de l’autoroute du Labrador, livrera les denrées hebdomadairement jusqu’au 15 avril.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Société