•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Twitter continue le ménage et intensifie la chasse aux messages indésirables

Le logo du réseau social Twitter sur l'écran d'un téléphone intelligent

L'Arabie saoudite s'est tournée vers des trolls pour harceler des dissidents du royaume fondamentaliste.

Photo : Associated Press / Matt Rourke

Agence France-Presse

Twitter a décidé lundi de réduire à 400 le nombre de comptes auxquels on peut s'abonner chaque jour, contre 1000 précédemment, pour mieux lutter contre les messages indésirables envoyés automatiquement par des comptes fantômes.

« S'abonner, se désabonner, s'abonner, se désabonner... Qui fait cela? Les polluposteurs. Du coup, nous modifions le nombre de comptes que vous pouvez [commencer à] suivre pour le faire passer de 1000 à 400 par jour. Ne vous inquiétez pas, tout ira bien », a écrit sur son compte TwitterSafety le réseau social, qui s'est lancé depuis quelques mois dans un grand ménage pour assainir sa plateforme.

Un nombre élevé d'abonnements dans un temps réduit pour un même compte est en effet souvent le signe que ledit compte est fantôme et géré automatiquement par des programmes informatiques pour envoyer des messages non sollicités.

Ces messages peuvent inviter les gens à cliquer sur des contenus publicitaires, inciter les utilisateurs à s'abonner à un compte pour faire croître artificiellement le nombre d'abonnés de celui-ci ou encore propager de la désinformation.

Twitter, comme Facebook, est très critiqué pour la gestion de ses contenus et s'exprime régulièrement sur ce sujet pour montrer qu'il agit.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Techno