•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec 21 : Jean-François Gosselin veut repartir sur de nouvelles bases

Richard Côté, conseiller spécial de Québec 21 en compagnie du chef Jean-François Gosselin, lors d'un point de presse

Le chef de Québec 21 Jean-François Gosselin mandate son conseiller spécial Richard Côté pour procéder la « restructuration du parti ».

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Radio-Canada

Le chef de Québec 21 Jean-François Gosselin mandate son conseiller spécial Richard Côté pour procéder la « restructuration du parti ».

La formation est secouée par une vague de démissions depuis quelques semaines.

Richard Côté, ex-conseiller municipal d'Équipe Labeaume, a joint les rangs de Québec 21 en février.

Québec 21 : analyse de Louise Boisvert

Il aura le mandat d'appliquer les recommandations d'un vérificateur externe et de rétablir les communications entre les administrateurs et les élus à l'hôtel de ville.

Du même souffle, le chef annonce l'annulation d'une assemblée générale, le 16 avril, durant laquelle il aurait été soumis à un vote de confiance des membres.

« Il n'est aucunement question de me défiler. Je n'ai et je n'aurai aucun problème à me soumettre à un vote de confiance, si telle est la volonté des membres du parti », a insisté Jean-François Gosselin.

Je suis comme je suis. Je suis bien entouré, j'en ai parlé. J'ai demandé des conseils, je pense que j'ai été bien conseillé. Je l'ai géré du mieux que je pouvais. Je l'ai géré à ma manière. On est rendus là aujourd'hui.

Jean-François Gosselin, chef de Québec 21

En fin de semaine, une autre administratrice, Denise Peter, a démissionné en affirmant sur Facebook qu'elle ne voyait pas « comment corriger la situation qui prévaut aujourd'hui au sein de Québec 21 ».

Richard Côté aura donc la responsabilité de recruter de nouveaux administrateurs.

« On a mis des objectifs en place. On veut aller chercher des gens de qualité, on va chercher des gens qui croient à la cause de Québec 21, des gens qui croient à nos élus et qui vont se rallier à nous », a affirmé M. Côté.

Avec les informations d'Olivier Lemieux

Québec

Politique municipale