•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau cas de rougeole à Ottawa

Chargement de l’image

L'Hôpital d'Ottawa

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Santé publique Ottawa (SPO) a annoncé dimanche avoir détecté un deuxième cas de rougeole en 2019.

Ce cas n'est pas lié à celui du 3 avril dernier, selon SPO, et il serait associé à des voyages internationaux.

L'agence de santé publique oeuvre maintenant à déterminer les personnes qui auraient pu y avoir été exposées.

Endroits, dates et heures où des personnes auraient pu être en contact avec ce cas de rougeole :

  • 29 mars 2019, de 14 h à 18 h 30, au Loblaws, 100, avenue McArthur
  • 29 mars 2019, de 21 h 15 à 21 h 25, dans l'autobus d'OC Transpo, route 12, chemin Montréal et chemin North River, jusqu'à la rue Rideau et la promenade Sussex
  • 29 mars 2019, de 21 h 25 à 21 h 50, dans l'autobus d'OC Transpo sur la route 6, entre les rues Rideau et Sussex jusqu'au chemin Heron. et rue Bank
  • 29 mars 2019, à 22 h et le 30 mars 2019, à 13 h 30, au O’Brien’s Pub and Eatery, 1145, chemin Heron
  • 30 mars 2019, de 16 h 45 à 20 h, au restaurant Coconut Lagoon, 853, boulevard Saint-Laurent
  • 1er avril 2019, de 11 h à 13 h 30, au Shoppers Drug Mart et au laboratoire Dynacare, 150, chemin de Montréal
  • 2 avril 2019, à 19 h 30, et le 3 avril 2019, à 19 h 45, au campus de l'Hôpital d'Ottawa, service des urgences
  • 3 avril 2019, à 17 h 45, et le 4 avril 2019, à 17 h 30, au campus général de l'Hôpital d'Ottawa, 7 ouest



Note : Santé publique Ottawa avait initialement rapporté que la pharmacie Shoppers Drug Mart et le laboratoire Dynacare étaient situés au 150, promenade Vanier. Ils sont plutôt situés au 150, chemin de Montréal.

SPO invite toute personne qui se trouvait aux endroits et aux heures indiqués ci-dessus à vérifier son carnet de vaccination pour s'assurer qu'elle est immunisée contre la rougeole. En cas de doute, SPO recommande aux résidents de communiquer avec leur fournisseur de soins de santé.

Certains groupes sont plus vulnérables face à cette maladie, soit les personnes nées après 1970 et qui n'ont jamais reçu le vaccin contre la rougeole, les femmes enceintes, les personnes ayant un système immunitaire affaibli, les employés du milieu de la santé ou d'un service de garde, de même que les parents qui ont un enfant de moins d'un an qui se trouvait dans l'un des lieux et à l'un des moments mentionnés.

Le virus de la rougeole se transmet par voie aérienne ou par contact direct avec une personne infectée. Les premiers symptômes de la rougeole peuvent inclure une fièvre, une toux, un nez qui coule, ou de minuscules taches blanches dans la bouche, signale SPO dans un communiqué.

Ceux qui croient avoir pu contracter la rougeole devraient appeler leur fournisseur de soins de santé afin qu'il puisse les aider à prendre les mesures appropriées.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !