•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une saison des sucres « tardive » dans le Nord de l’Ontario

Une femme qui montre du doigt un érable entaillé

La première semaine du mois d'avril est généralement connue comme étant la fin de semaine du sirop d'érable en Ontario. Plusieurs érablières en profitent pour organiser des tournées ouvertes au public.

Photo : Radio-Canada / Bienvenu Senga

Bienvenu Senga

La saison des sucres bat généralement son plein au début du mois d'avril, mais certains producteurs de sirop d'érable remarquent un début « tardif » cette année.

Le propriétaire de la sucrerie Séguin de Lavigne, dans le Nord de l’Ontario, n'observe que de petites coulées de sève pour l’instant.

Je trouve [la saison] tardive pour commencer [...] Jusqu’à présent, on a à peu près comme 25 % de notre récolte normale, explique-t-il.

Des enfants qui font de la tireAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des enfants qui mangent de la tire.

Photo : Radio-Canada / Bienvenu Senga

Il ne s'alarme cependant pas.

Il y a encore beaucoup de neige dans le bois. Si on peut avoir un peu de température propice à la production, en d’autres mots gel le soir, dégel le jour et un peu de soleil, on a du potentiel pour avoir une bonne saison.

Daniel Séguin, propriétaire de la sucrerie Séguin

Au rythme actuel, il prévoit de poursuivre la production de sirop pour les trois prochaines semaines.

Un impact des feux de forêt?

La sucrerie Séguin se trouve à moins d’une centaine de kilomètres du brasier de l’important feu de forêt Parry Sound 33, qui a ravagé plus de 11 300 hectares de végétation l’été dernier.

S’il ne peut le confirmer avec certitude, M. Séguin n’exclut pas non plus un lien de cause à effet entre l’intense fumée émanant du brasier et la récolte de sirop d’érable.

Tout le sucre qu’on va chercher est produit l’été et l’automne précédents. Il y a des effets qu’on ne peut pas voir tout de suite. Jusqu’à maintenant, le taux de sucre dans la sève est élevé, note-t-il.

Selon le producteur de sirop d’érable, les conséquences des feux de forêt pourront mieux être déterminées au cours des prochaines années.

Agro-industrie

Alimentation