•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois travailleurs gravement blessés à la papetière de Dolbeau-Mistassini

La papeterie de Produits forestiers Résolu à Dolbeau-Mistassini

La papetière de Produits forestiers Résolu à Dolbeau-Mistassini

Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

Trois travailleurs ont subi de graves blessures vendredi à la papetière de Dolbeau-Mistassini de Produits forestiers Résolu (PFR). Ils ont été brûlés à la suite d'une explosion d'origine électrique. L'usine est fermée depuis l'accident.

Les trois hommes ont subi des brûlures importantes. Deux d’entre eux ont dû être transférés à l’Hôpital de l’Enfant-Jésus pour recevoir des soins spécialisés pour les grands brûlés, a affirmé le porte-parole de PFR, Karl Blackburn.

Les hommes sont âgés dans la vingtaine, la trentaine et la cinquantaine. Ils ont tous une certaine expérience à l'usine.

La compagnie, appuyée par Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST), a ouvert une enquête afin de déterminer ce qui a pu se produire.

Nous, on est arrivé, on a sécurisé l'endroit, affirme le porte-parole de la CNESST, Alexandre Bougie. On a ensuite demandé à l'employeur de nous fournir une procédure de travail sécuritaire pour s'assurer que les prochaines actions qui seraient réalisées à cet endroit soient sécuritaires. C'est ce que l'employeur a fait. La CNESST a approuvé la procédure et a permis de reprendre les travaux. 

PFR a tout de même décidé de fermer la papetière jusqu’à ce que la cause de l’accident soit identifiée. L'usine ne produit pas actuellement et ce, tant et aussi longtemps qu'on n'aura pas fait la lumière sur ce qui s'est passé. On prévoit peut-être redémarrer en début de semaine, confirme le porte-parole de la compagnie, Karl Blackburn.

À partir du moment où on sera en mesure de découvrir exactement ce qui s'est passé, ça pourra nous permettre d'une part de corriger s'il y a des choses à corriger, mais aussi de reprendre la production sans danger pour les autres travailleurs à l'usine, soutient Karl Blackburn.

Des mesures d'urgence mises en place

À la suite de l'accident de vendredi, PFR a mis en place une série de mesures pour soutenir les employés touchés et leur famille.

Nous avons déployé des mesures d'urgence pour les travailleurs et leur famille pour s'assurer qu'ils puissent recevoir tout le support nécessaire dans de pareilles circonstances, de dire Karl Blackburn.

Du soutien est aussi offert aux travailleurs de l'usine qui pourraient être affectés par l'accident.

Nous avons également déployé le service d'urgence pour les collègues de ces travailleurs parce que lorsque survient un accident comme celui-là, il peut y avoir des conséquences émotives et des conséquences psychologiques. On ne ménage aucun effort pour s'assurer que tous reçoivent le support dont ils ont besoin, conclut le porte-parole de PFR.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Accident de travail