•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'administration Trump demande deux ans pour réunir les familles séparées

Des gardes frontaliers interrogent des familles de migrants d'Amérique Centrale à la frontière entre le Mexique et les États-Unis.

Le gouvernement américain a séparé des milliers d'enfants de leurs familles à leur arrivée à la frontière avec le Mexique.

Photo : Reuters / Lucy Nicholson

Associated Press

L'administration américaine demande une période de deux ans pour retrouver les milliers d'enfants qui ont été séparés de leur famille à la frontière du Mexique avant qu'un juge ne mette un terme à cette mesure.

Dans un document remis vendredi soir à un tribunal de San Diego, le ministère de la Justice a indiqué qu'au moins un an sera nécessaire pour examiner les dossiers de 47 000 enfants non accompagnés qui ont été détenus du 1er juillet 2017 au 25 juin 2018.

Le gouvernement commencerait le processus en passant au crible les noms des enfants qui pourraient avoir été séparés de leurs parents – les enfants de moins de cinq ans, par exemple.

Le gouvernement donnerait ensuite des renseignements sur les familles séparées au fur et à mesure de l'évolution de leur situation à l'Union américaine des libertés civiles, laquelle avait intenté des poursuites pour la réunification des familles.

L'organisme s'oppose fortement à un projet qui pourrait prendre jusqu'à deux ans de travail.

Politique américaine

International