•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une compensation fédérale pour 45 riverains du chemin Roxham

Une famille de demandeurs d'asile traverse la frontière canadienne.

Actuellement, le gouvernement fédéral tente d'endiguer l'arrivée de migrants irréguliers à sa frontière.

Photo : La Presse canadienne

Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Bruit, circulation automobile accrue : les résidents qui habitent les environs du chemin Roxham ont subi de nombreux désagréments causés par l'arrivée de milliers de demandeurs d'asile. Ottawa confirme que 45 ménages se partageront 405 000 $ en indemnisation.

Plus de 40 000 personnes ont traversé la frontière canado-américaine de manière irrégulière depuis deux ans. La majorité est arrivée au pays par le chemin Roxham, à Saint-Bernard-de-Lacolle, en Montérégie.

Présence de policiers, installations d’accueil, va-et-vient constant : la vie des résidents n’est plus la même.

La plupart des ménages touchés par ces dérangements dans leur secteur ont reçu le paiement forfaitaire promis par Ottawa, assure le bureau du ministre de la Sécurité frontalière Bill Blair.

Un document gouvernemental obtenu par Radio-Canada et rendu public le 18 mars dernier montre que 45 ménages ont été jugés admissibles à une compensation.

Huit ménages devaient recevoir le montant maximal de 25 000 $ et les autres, un montant de 10 000 $ ou de 2500 $.

Le montant de la compensation a été déterminé en fonction de l’emplacement du ménage :

  • 25 000 $ : 8 ménages (proximité immédiate de la fin du rang Roxham).
  • 10 000 $ : 15 ménages (zone modérément touchée par l’augmentation de la circulation automobile, entre les voies de desserte chemin Fisher et montée Glass).
  • 2500 $ : 22 ménages (zone touchée dans une moindre mesure par l'augmentation de la circulation automobile, comprenant la route principale qui relie le rang Roxham et le chemin Fisher à l'autoroute 15).

 
Source : Gouvernement du Canada

C’est un total de 405 000 $ qui est versé par Ottawa. Le budget total prévu pour dédommager les citoyens était de 485 000 $. Le reste pourrait être utilisé dans le cas où d’autres ménages seraient jugés admissibles.

Si la grande majorité des citoyens a reçu une compensation, le gouvernement du Québec, lui, attend toujours des sommes du gouvernement fédéral.

À la fin de l’année 2018, le gouvernement de François Legault réclamait 300 millions de dollars d’Ottawa pour couvrir ses dépenses liées à l’accueil des demandeurs : l’hébergement temporaire, l’aide sociale et la scolarisation notamment.

Actuellement, le gouvernement fédéral tente d'endiguer l'arrivée de migrants irréguliers à sa frontière. Ottawa est en discussion avec les autorités américaines pour corriger une faille dans l'accord frontalier entre les deux pays qui permet à des milliers de personnes d'arriver au pays en contournant les points d'entrée réguliers.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !