•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le pont Samuel-De Champlain ouvert dès le 3 juin

Un aperçu du pont Samuel-de-Champlain.

Si tout se déroule bien, le nouveau pont reliant Montréal à Brossard doit être inauguré au début de juin.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Il aura fallu quatre années de travaux et un report d'environ six mois, mais le nouveau pont reliant Montréal à la Rive-Sud, le pont Samuel-De Champlain, sera ouvert à la circulation dès le 3 juin, selon ce que prévoit le consortium qui mène le projet de construction.

Au dire du regroupement Signature sur le Saint-Laurent, les automobilistes pourront emprunter le nouveau pont en direction de Montréal dans moins de deux mois. Il faudra patienter deux semaines de plus, soit jusqu'au 17 juin, pour pouvoir faire le trajet dans le sens inverse, vers Brossard.

Le Réseau express métropolitain doit par ailleurs circuler sur le pont d'ici 2021.

Avec un coût de 4 milliards de dollars, le nouveau pont vient remplacer l'ouvrage homonyme vieux de 57 ans, dont le très mauvais état a entraîné, avec les années, des débours de centaines de millions de dollars pour en assurer la sécurité et la solidité.

« Ce que je demande aux automobilistes, c'est encore un peu de patience. On doit s'assurer de l'imperméabilité de la structure, on doit aussi l'asphalter pour avoir quelque chose qui sera avec nous très longtemps, donc on doit faire ça de façon sécuritaire », a déclaré le ministre fédéral de l'Infrastructure, François-Philippe Champagne.

« Il y avait des inconvénients par rapport à la circulation, mais je crois et j'entends bien de la part des citoyens qu'ils sont prêts à pardonner ça, en autant que ce soit prêt cet été. Ils veulent embarquer, puis moi aussi j'ai hâte de passer. On va être capable de passer à pied, en vélo, ça va être une belle chose », a pour sa part indiqué la mairesse de Brossard, Doreen Assaad.

De son côté, le maire de Verdun, Jean-François Parenteau, est satisfait de la fin des travaux, mais note que le réaménagement de l'autoroute 15 et de l'échangeur Turcot, deux gigantesques chantiers qui touchent son arrondissement, ne sont pas terminés.

Deux paires de haubans doivent aussi être installées du côté de Brossard, a fait savoir le consortium, qui précise que les dates d'ouverture annoncées sont ainsi sujettes à changement.

On ignore encore si des pénalités seront imposées au consortium. En vertu des accords signés avant la première pelletée de terre, le retard de six mois dans les travaux pourrait forcer l'entreprise à débourser jusqu'à 150 millions. Des événements imprévus, dont une grève des grutiers, sont cependant venus brasser les cartes.

Quant au vieux pont Champlain, il sera démoli à la suite de l'inauguration de son successeur.

Avec les informations de Benoît Chapdelaine et de Jean-Sébastien Cloutier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !