•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dan Robbins, le créateur de la peinture par numéros, est décédé

Un tableau représentant une ferme.

La plupart des kits de peinture par numéros vendus au fil des années représentaient des paysages américains typiques.

Photo : Getty Images / CSA Images

Radio-Canada

Dan Robbins, l'artiste qui a créé la peinture par numéros et aidé à transformer les célèbres kits en une sensation américaine dans les années 1950, s'est éteint. Il avait 93 ans.

M. Robbins, dont l'oeuvre a d'abord été critiquée par des détracteurs, avant d'être célébrée par le Musée d'histoire américaine du Smithsonian, est décédé lundi dans la ville de Sylvania, en Ohio, a annoncé son fils Larry.

L'homme jouissait d'une bonne santé avant de subir une série de chutes au cours des derniers mois.

Dan Robbins travaillait comme concepteur d'emballages pour la Palmer Paint Company, à Détroit, lorsqu'il a trouvé l'idée de la peinture par numéros à la fin des années 1940. Il affirme que l'inspiration lui est venue de Léonard de Vinci.

Si les kits de la marque Craft Master ont d'abord peiné à trouver preneur, les ventes ont rapidement bondi, pour atteindre un pic de 20 millions d'exemplaires écoulés en 1955.

En quelques années, cependant, le marché a été saturé, les ventes ont chuté et l'entreprise a été vendue.

Un autoportrait de Dan Robbins.

Dan Robbins a créé un produit culturel qui, selon lui, a permis aux néophytes de s'intéresser à la peinture.

Photo : Associated Press

Les paysages créés par M. Robbins se retrouvent encore dans de nombreux domiciles au pays de l'Oncle Sam. La Palmer Paint Company vend toujours au moins deux ensembles : l'un qui commémore les attaques du 11 septembre 2001, et l'autre à propos de la dernière Cène.

« Nous nous prenons à penser que papa était l'un des artistes les plus exposés du monde », a dit Larry Robbins. « Il aimait avoir les commentaires de tout un chacun. Il avait une boîte pleine de lettres d'admirateurs. »

« Je n'ai jamais soutenu que la peinture par numéros était de l'art », a indiqué Dan Robbins en 2001, lors de l'ouverture d'une exposition en son honneur. « Mais c'est l'expérience de l'art, et cela permet de vivre cette expérience lorsqu'on est une personne qui n'aurait jamais le réflexe d'attraper un pinceau et de le plonger dans la peinture. »

Avec les informations de Associated Press

Amériques

Arts