•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Déraillement de train près de Moncton

Les pompiers et des agents de la GRC sont sur place.

Deux voitures du train 14 VIA Rail, en direction d'Halifax depuis Montréal, ont déraillé. Les voitures sont toujours debout dans leur position d’origine.

Photo : Radio-Canada / Wildinette Paul

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un train de VIA Rail a déraillé jeudi à Coal Branch, dans le comté de Kent au Nouveau-Brunswick, confirme Mark Perry, chef pompier de Harcourt. Il y avait 94 passagers et 15 membres de l'équipage à bord, mais personne n'a été blessé.

Ce sont les deux derniers wagons du train qui se dirigeait vers Moncton qui ont déraillé, explique Mark Perry.

L'accident s'est produit en début d'après-midi. Le train est passé par Rogersville à 12 h 6, et la Gendarmerie royale du Canada a reçu un appel à 12 h 46.

Nous confirmons qu’à 12 h 35 (heure de l’Atlantique), deux voitures du train 14 VIA Rail, en direction de Halifax provenant de Montréal, ont déraillé, peut-on lire dans un courriel de VIA Rail. Les voitures sont toujours debout dans leur position d’origine. 

Des autobus sont venus recueillir les passagers, qui sont restés plusieurs heures à bord du train. Vers 16 h, ils ont enfin pu en sortir, au grand soulagement de la passagère Florence Boudreau. Ça fait du bien de sortir, prendre de l’air, de savoir que ça aurait pu être pire.

Jeremy Harper, qui passait par là en revenant du travail, s'est arrêté pour prendre des photos. Il estime lui aussi que la situation aurait pu être pire, notamment parce que le train est passé sur un viaduc environ un kilomètre avant de dérailler.

Pont de train surélevé à Coal Branch, au Nouveau-Brunswick.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le train de Via Rail a emprunté ce pont peu avant l'incident.

Photo : Gracieuseté de Jeremy Harper

Florence Boudreau assure avoir entendu un gros bang et avoir senti un coup. Je pensais qu'on avait frappé quelque chose, dit-elle, en ajoutant que rapidement les membres de l'équipage ont vérifié si tous les passagers à bord étaient sains et saufs.

Une enquête est ouverte

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a confirmé par communiqué qu'il enverra une équipe d'enquêteurs sur les lieux du déraillement afin de recueillir des informations et évaluer l'événement.

Les pompiers et des agents de la GRC ont été appelés sur place. VIA Rail assure qu'elle ouvrira une enquête afin de déterminer la cause de l'accident.

Un portrait de Mark Perry devant le train qui a déraillé à une quarantaine de kilomètres de Moncton.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Mark Perry, chef pompier de Harcourt, était sur les lieux de l'accident.

Photo : Radio-Canada / Wildinette Paul

Le train 14 est donc annulé et tous les passagers ayant une réservation sur cette route seront contactés par le centre client de VIA Rail, précise la société. Un autre mode de transport leur sera offert afin de se rendre à leur destination. Ils peuvent également demander un remboursement ou changer leur réservation pour une autre date.

Un autobus de Coach Atlantic sur la route. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des autobus sont en route pour recueillir les passagers.

Photo : Radio-Canada / Wildinette Paul

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !