•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Intel veut fabriquer des processeurs 1000 fois plus puissants

Gros plan sur une puce informatique tenue par la main d'une personne dans un gant de caoutchouc bleu.
Intel espère un jour pouvoir commercialiser des processeurs d'une rapidité inégalée dans le traitement des calculs liés à l'intelligence artificielle. Photo: iStock / gorodenkoff
Radio-Canada

Intel vient de miser gros sur une entreprise canadienne dans l'espoir de concevoir des processeurs capables de multiplier exponentiellement la vitesse des algorithmes d'intelligence artificielle (IA).

Untether AI, une jeune pousse torontoise, est ainsi passée dans l’écurie d’Intel lundi. Le géant de l’informatique américain a investi 13 milliards de dollars américains (Nouvelle fenêtre) dans l’entreprise canadienne afin de bénéficier de son expertise dans la conception de processeurs spécialisés dans l’IA.

L’entreprise a attiré l’attention d’Intel avec la mise au point d’un prototype transférant des données 1000 fois plus rapidement entre ses composantes qu’un processeur d’IA traditionnel.

Pour y arriver, Untether AI a tout simplement rapproché les dispositifs de stockage – la mémoire – des éléments chargés d’effectuer les calculs. L’un des principaux freins à l’accélération des algorithmes est en effet la lenteur de transfert des données entre ces deux composantes. En réduisant la distance qui les sépare, les ingénieurs ont presque éliminé cet embouteillage.

Cette solution en apparence extrêmement simple n’avait pas donné les résultats espérés dans d’autres expériences par le passé, ce qui explique pourquoi elle n’est pas plus répandue dans l’industrie.

Le prototype conçu par Untether AI reste toutefois encore loin d’un appareil commercialisable. Sa taille est largement supérieure à celle d’un processeur ordinaire et il serait donc hasardeux d’extrapoler à partir de ses performances actuelles, note le magazine spécialisé MIT Technology Review.

Avec les informations de MIT Technology Review

Informatique

Techno