•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Steven Del Duca veut remplacer Kathleen Wynne

Steven Del Duca est le ministre des Transports de l'Ontario

L'ancien ministre des Transports de l'Ontario, Steven Del Duca

Photo : Radio-Canada / Radio-Canada/Sophie Hautcoeur

Jean-François Morissette

L'ancien ministre libéral Steven Del Duca annonce qu'il sera officiellement candidat à la succession de Kathleen Wynne à la tête du Parti libéral de l'Ontario (PLO).

M. Del Duca a été défait en juin dernier lorsque le Parti libéral de l’Ontario a perdu l’élection provinciale. La formation politique a alors été réduite à sept sièges à l’Assemblée législative.

Steven Del Duca, qui était député de Vaughan de 2012 à 2018, a notamment occupé le poste de ministre des Transports et ministre du Développement économique et de la Croissance.

Rebâtir le Parti

Steven Del Duca souhaite, s’il est élu chef, rebâtir le Parti libéral de l’Ontario, notamment en créant les « 30 moins de 30 ans », une initiative s’assurant que 30 candidats à l’élection de 2022 soient âgés de moins de 30 ans.

M. Del Duca s’engage aussi à ce qu’un minimum de 50% des candidats qui se présenteront pour le parti en 2022 soit des femmes.

Pour moi, il ne s’agit pas de se trouver à gauche ou à droite. Il s’agit de gagner la prochaine élection pour qu’on puisse faire progresser l’Ontario, a-t-il affirmé dans sa lettre d’intention.

En francophonie, Steven Del Duca indique vouloir modifier la constitution du parti afin d'ajouter un poste de vice-président aux affaires francophones.

Il veut également ajouter un poste de vice-président aux affaires autochtones et un vice-président aux affaires rurales sur le conseil exécutif de la formation politique.

Éliminer la dette du Parti

S’il est élu, Steven Del Duca souhaite porter le nombre de membres du parti à 100 000 et éliminer la dette de la formation politique, qui se chiffre autour de sept millions de dollars.

Le Parti libéral n’a pas encore officiellement lancé sa course au leadership ni établi les modalités qui la régira.

Lors de la dernière élection, Steven Del Duca a été défait par l’actuel ministre du Tourisme, de la Culture et du Sport, Michael Tibollo.

M. Del Duca est la première personne à officiellement se lancer dans la course à la succession de Kathleen Wynne.

Il s'adresse aux médias devant les commerces de l'avenue Ouellette.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le ministre du Développement et de la Croissance de l'Ontario, Steven Del Duca, au centre-ville de Windsor

Photo : Radio-Canada / Catherine Poisson

D’autres intéressés

La liste de personnes qui veulent succéder à Kathleen Wynne pourrait s'allonger au cours des prochaines semaines alors que Michael Coteau, Marie-France Lalonde et Nathalie Des Rosiers indiquent être en réflexion quant à leur avenir.

C'est une bonne période pour le Parti libéral d'avoir tant de candidats et de candidates qui pensent à la chefferie. Ça démontre que les gens voient dans le Parti libéral une voie d'avenir pour l'Ontario, a indiqué Nathalie Des Rosiers, qui confirme être en réflexion.

Marie-France Lalonde affirme avoir été approchée pour se lancer et est en réflexion à ce sujet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Politique provinciale