•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Québécois remporte un marathon de vélo de 48 h à Taïwan

Geoffroy Dussault lors d'une course de 1000 km de vélo en 48 heures à Taïwan.
Geoffroy Dussault, de Québec, a remporté une course de 1000 km à vélo en 48 à Taïwan. Photo: Facebook/Innova Tire
Carl Marchand

Le cycliste de Québec Geoffroy Dussault a remporté un marathon de vélo de 1000 km à Taïwan en moins de 48 heures, sans vraiment s'y être préparé!

La Coupe Innova Tires 2019 se déroulait du 28 au 30 mars et regroupait une cinquantaine de cyclistes.

Le classement de la compétition était accordé en fonction de trois sprints au cours desquels les six premiers cumulaient des points. Geoffroy Dussault a terminé au 1er rang, puis deux fois au 2e rang, ce qui lui a valu la victoire.

« J'ai un bon bagage de vélo, mais j'ai été capable de faire de l'entraînement surtout en ski de fond et en course à pied. Ç'a vraiment été un motto less is more », a confié Dussault quelques heures après son retour au pays, mardi.

« J'étais vraiment surpris de voir comment mon corps, ma forme était bonne pour si peu d'entraînement à vélo », ajoute celui qui n'a roulé que 400 kilomètres en guise de préparation.

Il remporte un marathon de vélo de 1000 km, sans y être préparé.

J'ai peut-être fait 5 ou 6 heures de vélo par semaine tout l'hiver, mais rien de cette envergure-là pour être prêt pour un 32 heures de vélo en 2 jours. Ça dépasse un peu la mesure. Mais j'avais déjà un bon background.

Geoffroy Dussault, cycliste

Tous ne sont pas égaux

Si on dit que la bicyclette, ça ne se perd pas, il semblerait que l'adage s'applique aussi à la compétition.

Dussault n'en était pas à ses premières armes en cyclisme, on l'imagine. Il était membre de l'équipe de cyclisme Garneau-Québécor pendant quatre ans et a aussi participé à la traversée hivernale du lac Saint-Jean en 2018.

Il est reparti de Taïwan avec une bourse de 500 000 dollars de Taïwan, soit près de 22 000 dollars canadiens. La bourse servira notamment à payer les vacances de deux semaines que Dussault, sa conjointe et leur bébé se sont offertes avant la course.

Le repos a toutefois été de courte durée pour le cycliste. Malgré un vol de retour de plus de 16 heures et un décalage horaire de 12 heures avec le Québec, il était de retour à Montréal lundi soir et puis au travail mardi matin.

« Mercredi matin, je vais repartir à l'entraînement à la course à pied pour aller au travail et courir un peu sur l'heure du midi », résume-t-il, sans aucune fatigue dans la voix.

Québec

Cyclisme sur route