•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Daniel Boucher chante pour l’autisme

Le jeune homme et sa mère sont collés assis dans le métro.

Benjamin et sa mère, Patricia Paquin, dans la vidéo de la chanson Prépare ta valise

Photo : Capture d'écran de la vidéo du monde de Benjamin

Radio-Canada

Pour le Mois de l'autisme et pour récolter des dons pour la Fondation de l'autisme, Daniel Boucher interprète Prépare ta valise, une chanson lancée par Le monde de Benjamin.

D’ailleurs, c’est le papa d’un enfant autiste et le créateur de la page Le monde de Benjamin, l’humoriste Mathieu Gratton, qui a écrit la musique et les paroles de cette chanson. La vidéo met notamment en vedette son fils, Benjamin, avec sa mère, l'animatrice et comédienne Patricia Paquin.

« Depuis quelques années, une chanson accompagne le Mois de l’autisme pour lancer une campagne de financement. Cette année, Mathieu Gratton m’a demandé de m’impliquer. Il avait écrit une chanson et j’ai suggéré de petits ajustements de texte en bon auteur. Je suis très content de m’associer à cette cause », explique Daniel Boucher en entrevue avec la chroniqueuse du 15-18, Catherine Richer.

Il explique que le propos du texte est assez simple. « Il faut profiter de l’instant présent quand on est avec nos enfants. Et j’imagine qu’avec un enfant autiste, c’est une situation qui est amplifiée, car souvent, c’est juste l’instant présent qui est important. »

L'auteur-compositeur-interprète Daniel Boucher

Daniel Boucher pendant un spectacle à Petite-Vallée

Photo : Radio-Canada / Joane Bérubé

Daniel Boucher a chanté sur une musique orchestrée par Simon Leclerc et interprétée par l’Orchestre symphonique de Montréal, un pur bonheur pour le chanteur dont c’était la première expérience avec un tel orchestre. « Chanter sur une musique symphonique, c’est différent. Ça amène ton interprétation ailleurs », explique-t-il.

Des dons pour les parents

Le chanteur insiste sur l'objectif de cette campagne de financement de la Fondation de l’autisme, qui consiste à ramasse de l’argent pour donner un répit aux parents.

« Je suis un papa. J’ai deux enfants et j’en attends un troisième. On est très chanceux, car pour le moment, tout le monde est en santé. En fait, je ne sais pas ce que c’est, d’avoir un enfant autiste, mais si je peux contribuer à donner un coup de main aux parents, ça me fait plaisir », ajoute Daniel Boucher.

Musique

Arts