•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une programmation artistique bonifiée pour le « nouveau » Festival de montgolfières

Un homme est debout prêt d'une affiche.

Patrice Bélanger, le porte-parole du Festival de montgolfières de Gatineau 2019, présente le nouveau logo de l'événement.

Photo : Radio-Canada / Christelle d'Amours

Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un budget augmenté de 1,6 million de dollars et une offre artistique bonifiée : un vent de changement souffle sur le Festival de montgolfières de Gatineau (FMG). L'événement, qui se dévoile sous une nouvelle identité, promet des spectacles simultanés sur deux scènes, des manèges renouvelés et un site complètement réaménagé.

Le budget du prochain FMG passera de 4,4 millions de dollars à un peu plus de 6 millions de dollars, renfloué par des fonds publics et privés. L'investissement supplémentaire en 2019 va être orienté majoritairement vers la programmation artistique, précise la directrice générale du Festival, Sandra Cloutier.

Une femme est souriante devant un mur.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La directrice générale du Festival de Montgolfières de Gatineau, Sandra Cloutier

Photo : Radio-Canada

Du 29 août au 2 septembre prochains, les deux scènes offriront des spectacles simultanément, ce qui permettra, selon la productrice déléguée à la programmation, Marie-Claude D'Aoust, de doubler le temps de diffusion des prestations dites « majeures ».

Dès le prochain FMG, le site devra être réaménagé, et les deux scènes repositionnées, pour donner l'occasion à un plus grand nombre de personnes d’assister aux performances variées.

En soumettant des programmations complémentaires dans la même case horaire, l’événement espère répondre aux attentes des divers publics.Dans une même soirée, vous pourriez avoir le choix entre trois, quatre, peut-être même cinq spectacles d'envergure, ajoute Mme D'Aoust.

La proposition de plateaux doubles ou triples augmente les besoins logistiques. Cela implique aussi, explique Mme D'Aoust, une cure de rajeunissement et de vivacité pour la scène secondaire, qui verra sa superficie augmentée et sa programmation québécoise rehaussée.

L’offre artistique, qui sera dévoilée le 24 avril, prévoit des artistes québécois de grande envergure, mais l’accent est également mis sur les artistes locaux et ceux de la relève.

Dans son développement stratégique à plus long terme, l'organisation cherche à augmenter le nombre de visiteurs pour éventuellement développer une programmation de type vedettariat, soit les stars internationales que les festivaliers nous réclament depuis longtemps maintenant, et qu'ils voudraient voir sur les planches de notre événement, explique la productrice déléguée à la programmation.

Par ailleurs, le coût des bracelets-passeports, en vente dès le 25 avril, passera quant à lui de 49 $ à 52 $.

D’autres nouveautés dès cette année

C’est au terme d’une réflexion stratégique qui aura duré plus d’un an et demi que le Festival de montgolfières de Gatineau, accompagné par le consultant et directeur général sortant du Festival d’été de Québec, Daniel Gélinas, revoit l’offre de l’événement pour se coller aux attentes des différents publics.

Bien que des changements sont à prévoir jusqu’en 2022, les premiers ajouts seront visibles dès cette année, d’abord sur le plan de la configuration du site. Le parc de la Baie réaménagé regroupera les activités familiales dans une même zone, en plus de ramener le chapiteau.

Une aire de détente ombragée sera ajoutée et des montgolfières illuminées borderont les scènes en soirée. Les formes spéciales vont être renouvelées, parce que ce sont elles qui sont gages de l'émerveillement des petits et des grands, complète Sandra Cloutier.

Une grande roue côtoie d'autres manèges.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le parc d'amusement au Festival de montgolfières de Gatineau.

Photo : Radio-Canada / Patrick Louis-Seize

Rappelons que dans la foulée des accidents survenus en 2018, la décision de changer de fournisseur de manèges a été prise. Ça va renouveler l'offre de manèges de A à Z avec une offre conséquente pour nos adolescents, puis nos adultes les plus téméraires, ajoute la directrice générale du Festival.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...