•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Enquête sur une infirmière de l’Hôpital de Moncton : Horizon tend la main aux patientes

L'Hôpital de Moncton.

Le Réseau de santé Horizon accuse une ex-infirmière de l’Hôpital de Moncton d’avoir administré à deux patientes sans leur consentement le médicament ocytocine, ce qui a entraîné dans les deux cas une césarienne d'urgence.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Réseau de santé Horizon, au Nouveau-Brunswick, invite les patientes inquiètes, à la suite de l'enquête criminelle dont fait l'objet une infirmière, à communiquer avec lui.

La direction d’Horizon dit comprendre que des familles ont pu être bouleversées d’apprendre cela, et c’est pourquoi elle propose de répondre à leurs questions.

Nous encourageons nos patientes à téléphoner au 1 844 225-0220 si elles ont des questions afin qu'un membre de notre équipe d'obstétrique puisse y répondre, affirme Horizon dans un communiqué publié mardi.

Une quarantaine de patientes ont déjà appelé pour exprimer leurs préoccupations, précise le réseau de santé.

L’infirmière en question, qui travaillait à l’Hôpital de Moncton, est soupçonnée d'avoir administré à des mères un médicament forçant l'accouchement sans leur consentement.

Horizon confirme que cette personne a été renvoyée et qu’elle ne peut exercer la profession d’infirmière dans la province pour le moment.

La Gendarmerie royale du Canada mène présentement une enquête criminelle sur cette affaire.

Le réseau de santé tient à rassurer le public à la suite de ces événements.

Les gestes posés par une seule personne ne définissent pas la sûreté et la qualité des soins offerts chez Horizon. Ainsi, les patientes et les familles n'ont pas à s'inquiéter des soins prodigués à l'Unité de travail et d'accouchement à l'Hôpital de Moncton et à n'importe quel autre établissement d'Horizon, ajoute-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !