•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du lac-à-l'épaule des élus gatinois sur la nouvelle gouvernance municipale

Des politiciens assis autour d'une grande table en forme de demi-cercle.

Les élus gatinois lors de la première séance du conseil municipal de l'année 2019 (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les élus municipaux de Gatineau seront réunis mardi, jusqu'à mercredi, pour faire le point sur la nouvelle gouvernance municipale.

La rencontre, qui s'échelonne sur deux jours, se veut un suivi au lac-à-l'épaule de novembre dernier, au terme duquel le conseil s'est engagé à plus de transparence et à une plus grande décentralisation de certains pouvoirs.

La première journée de discussion permettra de préciser le fonctionnement des réunions publiques comme le conseil, les séances plénières, l'exécutif, les comités et les commissions.

Le recours aux séances à huis clos, qui a soulevé des tensions au sein des membres du présent conseil, doit aussi être finalisé.

En janvier dernier, le maire Maxime Pedneaud-Jobin avait indiqué que plusieurs aspects de la nouvelle gouvernance devaient être raffinés, mais il souhaitait procéder rapidement cette année.

M. Pedneaud-Jobin maintient depuis le début de cet exercice que la gouvernance est un enjeu important pour Gatineau, puisqu'elle changera le processus démocratique auquel nous sommes habitués à Gatineau.

La conseillère Louise Boudrias, qui a été parmi les plus critiques de la nouvelle façon de faire proposée, a toujours exprimé sa crainte de voir une multiplication des rencontres derrière des portes closes, risquant de priver les résidents de Gatineau d'informations importantes.

Louise Boudrias répond aux questions d'une journaliste à l'extérieur en hiver.

La conseillère du district de Parc-de-la-Montagne-Saint-Raymond à la Ville de Gatineau, Louise Boudrias.

Photo : Radio-Canada

La rencontre de cette semaine devrait aussi permettre de préciser le rôle joué par les présidents de comités et commissions qui auront à présenter un plan d'action au conseil municipal et assurer le suivi de leurs dossiers respectifs.

Aucune décision ne sera prise durant ces deux jours de discussions.

Avec les informations de Nathalie Tremblay

Ottawa-Gatineau

Politique municipale