•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La région de Québec à la conquête du tourisme français

Illustration : une avion fait la liaison entre Paris et Québec.

L'Office du tourisme de Québec déploie d'importants efforts pour attirer davantage de touristes français.

Photo : Radio-Canada

Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'Office du tourisme de Québec espère convaincre un maximum de résidents de l'Hexagone de visiter la région au cours des prochaines années grâce à un budget bonifié à un million de dollars et les résultats d'une vaste étude sur les habitudes des touristes français.

La France est le marché d'outre-mer qui représente la plus grande part des dépenses de l'Office du tourisme de Québec (OTQ) pour attirer les touristes étrangers.

« C'est un touriste qui est payant et c'est un touriste qui séjourne longtemps aussi au Québec », résume Réjean Tarfif, directeur de la connaissance stratégique.

L’étude de 70 000 $ menée par la firme de sondage Léger auprès de 6900 personnes en ligne permettra, entre autres, de mieux cerner ce qui incite les Français à voyager.

« Comprendre les besoins, les attentes, les raisons de déplacement, qu'est-ce qui les incite à venir ? Le sachant maintenant [avec une précision] qu'on n’avait pas auparavant, on va être en mesure d'offrir et de développer une mise en marché adaptée à leurs besoins. »

L’étude révèle entre autres que la région de Québec a tout pour plaire aux Français. Après les destinations soleil, ils voyagent principalement pour le patrimoine et l’histoire, la culture et les activités de plein air.

Le séjour moyen d'un touriste français dans la Capitale-Nationale est de 11,5 nuitées. Les dépenses moyennes s'élèvent à environ 3000 $ pour un groupe de 2,4 personnes.

Géolocaliser les opérations de publicité

Le sondage démontre aussi que le Québec gagnerait à être plus connu des Français. À peine 25 % des répondants indiquent être familiers avec la province.

Cela n’empêche pas 73 % des personnes sondées d’avoir l’intention de voyager au Québec dans un avenir plus ou moins rapproché. C’est ce marché de millions de touristes potentiels que l’OTQ souhaite conquérir, notamment avec des publicités de plus en plus ciblées.

Les résultats du sondage, détaillés sur plus de 150 pages, permettent notamment de connaître les préférences des résidents de différentes régions, selon le directeur des communications et du marketing Éric Bilodeau.

« On sait par exemple que la région de Québec répond mieux aux attentes des personnes de l'Île-de-France, on sait même que certains arrondissements de Paris répondent mieux, alors ça nous permet de géocibler certaines actions parce que maintenant le numérique et le web nous permettent de faire ça, cibler notre clientèle. »

Éric Bilodeau, directeur de la section communications et marketing de l'Office du tourisme de QuébecAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Éric Bilodeau, directeur de la section communications et marketing de l'Office du tourisme de Québec

Photo : Radio-Canada

Ce sont toutes des données qui nous permettent d'être davantage dans le marché au bon moment, avec un discours de vente encore plus précis pour un meilleur dollar investi.

Éric Bilodeau, directeur des communications et du marketing à l'OTQ

Faiblesses de Québec

Selon le sondage, les principales faiblesses de la région de Québec sont la météo, le transport en commun et les liaisons aériennes.

S’il n’y a pas grand-chose à faire au sujet de la météo, il s’agit d’un argument de plus pour le Réseau de transport structurant et davantage de vol direct à l’aéroport Jean-Lesage.

« Ça pourrait grandement faciliter une augmentation de la clientèle de la provenance du marché français quand on aura davantage d'accessibilité aérienne », avance Éric Bilodeau.

Recours aux influenceurs

Signe du temps, l’Office de tourisme de Québec ne fait pratiquement plus de publicité imprimée traditionnelle pour convaincre les Français de nous rendre visite.

L’organisme mise essentiellement sur les campagnes numériques et de plus en plus sur les influenceurs français, des personnalités qui ont une forte cote de popularité sur les réseaux sociaux.

Parmi les influenceurs qui ont récemment participé à des activités de promotion à l’invitation de l’OTQ et de ses partenaires, Marine Leleu et Will Soleil cumulent près de 1,5 million d’abonnés YouTube, Facebook et Instagram.

Les influenceurs français Marine Leleu et Will Soleil Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les influenceurs français Marine Leleu et Will Soleil ont été invité à faire la promotion de la région de Québec sur les réseaux sociaux.

Photo : Comptes Instatgram de Marine Leleu (photo: Loïc Salan) et Will Soleil

« C'est surtout en intégration de contenu et en production de vidéo, avec souvent l'utilisation d'influenceurs français qui viennent vivre l'expérience à Québec qu'on diffuse maintenant dans les médias français », confirme Éric Bilodeau.

Environ 80 000 touristes français visitent la région de Québec chaque année.

La firme Léger a sondé en ligne 6927 Français ayant fait un voyage d’agrément d’au moins une nuitée à l’extérieur de la France métropolitaine au cours des trois dernières années. Il n’est pas possible d’établir une marge d’erreur pour les sondages en ligne. À titre comparatif, un sondage probabiliste de même envergure aurait une marge d’erreur de 1,18 % et un intervalle de confiance de 95 %.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !