•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pont Lamèque-Shippagan : cyclistes et marcheurs ne veulent pas être oubliés

Le pont Lamèque-Shippagan

Le pont Lamèque-Shippagan

Photo : Radio-Canada / René Landry

Radio-Canada

Les responsables de la véloroute de la Péninsule acadienne rappellent au ministre des Transports et Infrastructures du Nouveau-Brunswick qu'ils ne veulent pas être oubliés dans la conception d'un nouveau pont reliant Lamèque à Shippagan.

Ils rappellent au ministre des Transports, Bill Oliver, qu'ils souhaitent voir l'aménagement d'une voie sécuritaire pour les cyclistes et les marcheurs sur un nouveau pont.

Cette voie, selon eux, devrait être séparée de celle des automobiles.

Des vélos et des cyclistes.

La ville de Sherbrooke prolonge son réseau cyclable urbain.

Photo : iStock / zozzzzo

Armand Caron, conseiller au sein du conseil d'administration de la véloroute de la Péninsule acadienne, indique qu'une lettre vient d'être envoyée à ce propos au ministre Oliver.

Actuellement, il y a un trottoir qui n'est pas séparé des voies automobiles, explique Armand Caron. Il est surélevé donc très dangereux. Plusieurs cyclistes passent sur les voies automobiles à leurs risques et périls. Certains descendent de leur vélo sur le trottoir. Je ne voudrais pas voir une petite famille emprunter l'actuel pont Lamèque-Shippagan. On veut recevoir une confirmation de la part du ministre qu'il tient compte de la voie cyclable.

Le vice-premier ministre et député de Shippagan-Lamèque-Miscou, Robert Gauvin, a maintenu, dimanche, que la construction d'un nouveau pont aurait lieu, au plus tôt à l'automne 2021.

Nouveau-Brunswick

Transports