•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Serge Fiori, seul ensemble reviendra à l’automne avec 12 nouvelles représentations

Serge Fiori

L'auteur-compositeur-interprète québécois Serge Fiori

Photo : Radio-Canada

Angie Landry

Le succès de Serge Fiori, seul ensemble, un spectacle qui marie à la fois la musique du leader d'Harmonium et l'art du cirque Éloize, a motivé la production à proposer 12 nouvelles dates pour les mois de septembre et d'octobre prochains.

Au début du mois de mars dernier, à quelques jours seulement de la première représentation, Serge Fiori expliquait entre autres à l’animateur du Téléjournal, Patrice Roy, que le désir de remonter sur scène était plus fort et que le plaisir qu’il avait eu à travailler avec ses trois complices – Louis-Jean Cormier, Alex McMahon et Guillaume Chartrain – n’y était probablement pas étranger.

Près d’un mois après la première représentation, avec des spectacles présentés à guichets fermés depuis quelques jours, on annonce plus d’une dizaine de nouvelles dates dès le 26 septembre prochain, à Montréal pour l’instant.

Des supplémentaires avaient déjà été annoncées pour les représentations prévues au Capitole de Québec.

Dépoussiérer des bijoux de la chanson

Serge Fiori, Louis-Jean Cormier, Alex McMahon et Guillaume Chartrain ont revisité des chansons considérées comme de véritables bijoux de la chanson québécoise afin qu’elles collent bien à un spectacle de cirque.

Fiori rêvait depuis plus d’une dizaine d’années de juxtaposer sa musique à la poésie du cirque Éloize. Avec Serge Fiori, seul ensemble, l’objectif était de faire briller des morceaux musicaux complexes et leur de donner une nouvelle dimension en fonction de la présence des danseurs et acrobates.

Malgré le succès d’estime et populaire que connaît le spectacle, on ne sait pour l’instant si Serge Fiori est ouvert à un possible retour sur scène ou à l'enregistrement d'un nouvel album.

Une chose est certaine, c’est que la réaction au spectacle ne le laisse pas le public indifférent.

J’ai comme un pied dans la porte [pour un retour sur scène], a-t-il dit le 4 mars dernier.

Avec les informations de Mireille Lavoie

Musique

Arts