•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les propriétaires de puits invités à analyser la qualité de leur eau

Un puits à eau

L'OBVT croit qu'avec la fonte de la neige, il sera nécessaire d'analyser l'eau du puits

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'Organisme de bassin versant du Témiscamingue (OBVT) invite les citoyens à analyser la qualité de l'eau de leur puits.

Depuis 2015, les citoyens de l'Abitibi-Témiscamingue qui ont un puits peuvent obtenir de l'aide financière pour faire l'analyse de leur eau.

Des dizaines de puits ont déjà été visités grâce au programme, auquel participent l'Organisme de bassin versant Abitibi-Jamésie, le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue (CISSS-AT) et le laboratoire H2Lab de Rouyn-Noranda.

Le directeur général par intérim de l'OBVT, Yves Grafteaux, a noté une concentration parfois élevée de certains métaux, du manganèse ou de l'uranium dans l'eau.

Une présence qui n'est pas visible à l'œil nu ni détectable à l'odeur.

Souvent, on pense que notre eau est bonne parce qu'elle n'a pas de goût, parce qu'elle n'a pas de couleur. Ce n'est pas pour autant qu'elle est non toxique.

Une citation de : Yves Grafteaux, directeur général par interim de l'OBVT

Nous, ce qu'on remarque dans les analyses, c'est qu'à peu près un puits sur trois dépasse au moins un critère physicochimique de conformité, dit-il. Ce n'est pas pour autant que c'est grave à court terme, c'est quelque chose qui peut présenter un risque à plus long terme, on parle de bioaccumulation de métaux, de problème de toxicité neuronale, de problème plus pour le public cible : femmes enceintes, personnes vieillissantes ou jeunes enfants.

Il affirme que la fonte des neiges amène un risque de contamination si le puits n'est pas étanche.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !