•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le NPD promet le remboursement des médicaments pour certains aînés, s’il est réélu

Des pilules sorties d'un flacon, dispersées sur une surface.

Le NPD promet 110 millions de dollars par an pour aider les aînés à obtenir des médicaments sur ordonnance.

Photo : iStock / Getty Images/Moussa81

Radio-Canada

En campagne électorale, la chef du NPD, Rachel Notley, a annoncé un investissement de 110 millions de dollars par an afin de prendre en charge le remboursement des médicaments chez les aînés dont les revenus sont inférieurs à 75 000 $ par an.

Ce financement offrirait une couverture complète des médicaments et éliminerait la franchise.

Jusqu’à présent, le système albertain de couverture pour les médicaments rembourse 70 % des frais assumés par les aînés.

Notre dossier sur les élections provinciales 2019 en Alberta

Le NPD estime que les franchises constituent un obstacle financier pour certaines personnes qui ne peuvent pas se procurer ces médicaments sur ordonnance, trop chers selon elle.

« Les aînés ont bâti cette province et ils ne devraient pas avoir à choisir entre remplir leur frigidaire ou acheter leurs médicaments sur ordonnance », a mentionné Rachel Notley en conférence de presse.

Nous finançons la couverture des médicaments pour les aînés à faibles et moyens revenus, parce que nous savons que les gens sont plus en santé quand ils prennent les médicaments qui leur ont été prescrits.

Rachel Notley, chef du NPD

Elle a rappelé que 5 % des aînés au Canada ne peuvent pas se permettre d’acheter leurs médicaments sur ordonnance.

« Nous voulons réduire leur stress et leur rendre la vie plus abordable », souligne-t-elle.

Ce programme bénéficierait à quatre aînés albertains sur cinq, selon les estimations du NPD.

Dans son programme électoral, Rachel Notley s’était aussi engagée à financer 2000 lits réservés aux soins de longue durée, si son parti est réélu le 16 avril prochain.

Alberta

Élections provinciales