•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une vache de la Saskatchewan bat un record en mettant bas une portée de quatre veaux vivants

Dot debout avec ses quatre veaux à côté d’elle.

La vache était auparavant connue uniquement comme étant le numéro 46 dans la ferme. Après cet exploit, elle a été nommée Dot.

Photo : Carmen Moxham

Radio-Canada

Une vache d'une ferme à Leross, un village de la municipalité rurale Kellross, dans le sud-est de la Saskatchewan, a mis bas jeudi une portée de quatre veaux vivants. Cet événement est très rare, selon les experts.

Jusqu’à récemment, la vache n'avait pas de nom et était connue uniquement comme étant le numéro 46 dans cette ferme. Mais après cet exploit, le propriétaire de la ferme, Carman Moxham, l’a nommée Dot, le prénom de la mère du fermier.

« En agriculture, on connaît des hauts et des bas et il y a beaucoup de dépenses. Mais quand une chose pareille arrive, c’est comme une petite lueur d’espoir », se réjouit Carman Moxham.

« Trixie pèse 18 kg; Dixie, 25 kg; Moxy, 25 kg; et Ben, 30 kg. Ça fait un poids [ d’environ ] 98 kg. C’est toute une charge à transporter pour un animal », indique M. Moxham.

Selon le Collège de médecine vétérinaire de l’Ouest, il y a une chance sur 700 000 pour une vache de mettre bas des quadruplés. Quand il s’agit d’une portée de quatre veaux dont tous les animaux ont survécu, on tombe alors à une chance sur plusieurs millions.

M. Moxham explique que Dot a été fécondée de façon naturelle. Il n’a pas eu recours à l’insémination artificielle. Au cours des cinq dernières années, Dot a mis bas 16 veaux, mais tous n’ont pas survécu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Animaux

Justice et faits divers