•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La bière fera son entrée dans les dépanneurs de l'Ontario

Des bouteilles de bière alignées sur une étagère

Des bouteilles de bière alignées sur une étagère

Photo : Getty Images / Justin Sullivan

Radio-Canada

Le budget ontarien du 11 avril va jeter les bases de la vente de bière et de vin dans les dépanneurs, indique le ministre des Finances Vic Fedeli, qui ne fixe toutefois pas d'échéancier.

La vente de bière dans les dépanneurs était une promesse électorale des conservateurs de Doug Ford.

M. Fedeli dit que son objectif est d'offrir plus d'options aux consommateurs et de favoriser une baisse des prix grâce à une plus grande concurrence.

Le gouvernement veut aussi permettre la vente d'alcool dans plus d'épiceries et de grandes surfaces.

Selon le ministre Fedeli, l'Ontario a actuellement l'un des plus faibles nombres de points de vente d'alcool par habitant au Canada, soit moins de 3000 détaillants comparativement à environ 8000 au Québec, par exemple.

Vic Fedeli répond aux questions des journalistes depuis le studio média de Queen's Park.

Vic Fedeli, ministre des Finances de l'Ontario, réagit au budget fédéral depuis Queen's Park.

Photo : Assemblée législative de l'Ontario

Le gouvernement répète qu'il n'a pas l'intention de privatiser la Régie des alcools de l'Ontario (LCBO), qui est une vache à lait pour la province.

On ne sait pas toutefois si la province aurait à verser des compensations financières aux brasseurs propriétaires des succursales Beer Store, dans l'éventualité où le marché de la bière s'ouvrirait davantage.

Toronto

Politique provinciale