•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bromont bannira les sacs en plastique minces

Sugar Sammy entame une tournée pancanadienne en s'arrêtant à Winnipeg.

Radio-Canada

Les commerçants de Bromont devront bientôt dire adieu à certains types de sacs en plastique. La Ville a entrepris des démarches afin d'en bannir leur distribution dès cette année.

Un avis de motion sera déposé en ce sens au conseil municipal du 1er avril prochain. Tous les sacs en plastique d'une épaisseur de 50 microns et moins, comme ceux habituellement utilisés par les grandes chaînes de supermarchés, seront donc interdits.

Les commerçants auront six mois pour se préparer avant la mise en application du règlement.

C’est une question d’acceptabilité sociale. Ce sera surtout important d’aider les marchands, dit-il. On ne tente pas de réinventer la roue. On embarque dans un grand mouvement, croit le maire de Bromont, Louis Villeneuve.

La place aux sacs réutilisables

Des boîtes de sacs réutilisables seront installées près des supermarchés de la municipalité pour les clients qui oublieront les leurs à la maison.

L’idée, c’est d’en prendre un ou encore d’en mettre un pour ceux qui n’en ont pas, explique le maire.

Depuis que la Ville a annoncé son intention de bannir les sacs en plastique minces, plusieurs commerçants se sont montrés favorables à l’idée.

On sait toujours qu'il y a des gens qui vont embarquer de plein gré et d'autres qui vont tirer de la patte, donc que la Ville prenne l'initiative de le faire, je pense que c'est bien vu, croit le directeur du Rona Bromont, Jean Villeneuve.

Certains commerces de Bromont ont déjà emboîté le pas depuis quelques mois en cessant la distribution de ces types de sacs en plastique.

Une règlementation similaire est déjà en vigueur à Montréal depuis 2018.

Saviez-vous que?

Certains sacs de plastique prennent plus de 400 ans à se dégrader, alors que leur utilisation moyenne est d’une vingtaine de minutes.

Estrie

Environnement