•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le village de Pinehouse fera l’objet d’une enquête élargie

Un homme répond aux questions des journalistes.

Le ministre provincial des Relations gouvernementales Warren Kaeding ordonne la tenue d'une enquête élargie sur le village de Pinehouse (archives).

Photo :  CBC

Radio-Canada

Plusieurs questions en suspens poussent la province à lancer une enquête officielle sur le fonctionnement et les activités commerciales de l'administration locale de Pinehouse, un village du nord de la Saskatchewan.

Le ministre des Relations gouvernementales, Warren Kaeding, demande d'élargir les pouvoirs de l'enquêteur Neil Robertson en vertu de la Loi sur les municipalités du Nord.

Après avoir pris connaissance d'un rapport produit par l’avocat Neil Robertson, le ministre Keading convient que plusieurs questions « restent en suspens » et n’ont pu être élucidées dans un premier temps.

L'enquête de M. Robertson a été déclenchée en décembre 2018.

Ce n'est pas une décision que je prends à la légère.

Warren Keading, ministre des Relations gouvernementales

La mise en place d’une enquête élargie permettra entre autres decréer une plus grande stabilité au sein du village et du conseil local, selon le ministre Warren Keading.

L’élargissement de l’enquête est accompagné de trois principales mesures :

  • l’accroissement des pouvoirs de l’avocat spécialisé en droit municipal, Neil Robertson;
  • la mise en place d’un audit financier du village de Pinehouse;
  • la nomination d'un fonctionnaire spécialisé en municipalités du Nord, Hasan Akhtar, qui sera responsable d’assister, de soutenir et d’orienter le conseil.

Entrave à la loi provinciale ?

En novembre 2018, le commissaire à l’information et à la protection de la vie privée de la Saskatchewan, Ronald Kruzeniski, avait réclamé l’intervention du gouvernement provincial dans un conflit qui perdure depuis cinq ans entre son bureau et le village de Pinehouse.

Le commissaire accuse le village de faire preuve de mauvaise foi et de ne pas respecter la Loi provinciale sur l’accès à l’information et la protection de la vie privée.

Aucun village ou ville ne devrait pouvoir ignorer ou entraver de manière flagrante l'application d'une loi provinciale, avait écrit le commissaire Ronald Kruzeniski.

Avec les informations de CBC

Saskatchewan

Politique municipale