•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Service des pompiers : Tracadie propose une enquête indépendante

Trois pompiers montent dans leur camion.
Le conseil municipal de Tracadie veut une enquête externe et impartiale sur l'environnement de travail du service d'incendie. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le conseil municipal de Tracadie a demandé une enquête indépendante sur l'environnement de travail de la brigade des pompiers, au cours d'une réunion tenue mercredi soir.

Je pense qu’on est arrivé à un consensus où certains membres du conseil aimeraient ou privilégient justement une enquête [externe] d’une firme de consultants qui va être neutre et impartiale pour porter un regard là-dessus et nous arriver avec des recommandations précises, affirme le maire de Tracadie, Denis Losier.

Le débat sur la proposition d’une enquête indépendante aura lieu à huis clos, précise le maire, parce qu’il sera question de ressources humaines.

L’examen demandé porterait entre autres sur la gestion du service et les procédures en vigueur, indique le maire. Le but est de comprendre les causes du malaise exprimé dans la communauté.

On a du mécontentement de citoyens. On a des plaintes de pompiers ou d’ex-pompiers. On a eu des vagues de congédiements. On a du mécontentement autour de la table du conseil comme quoi certaines politiques, certains règlements, certains arrêtés qui ont été adoptés dans les dernières années ou les derniers mois ont de la difficulté à se faire appliquer, explique Denis Losier.

Durant la réunion de mercredi soir, il a notamment été question d’un projet pilote entrepris l’an dernier.

On a eu une résolution qui est passée le 11 décembre 2018 pour qu’à travers notre projet pilote, trois pompiers soient affectés à la caserne de Rivière-du-Portage et trois à la caserne de Tracadie. Ç'a été voté à l’unanimité par le conseil, puis ç'a été appliqué une semaine, et par la suite on est revenu à la base où il n’y avait pas d’effectif positionné à Rivière-du-Portage. Ça soulève un certain mécontentement [autour] de la table du conseil, indique Denis Losier.

Le conseil municipal ne peut mener une enquête ni faire de la médiation quand il est question de ressources humaines, mais il peut demander un examen indépendant, ajoute le maire. Il n’y a pas de mauvaises intentions derrière la demande d’enquête indépendante, assure-t-il.

Je pense que le fait d’aller avec une tierce partie va permettre peut-être de trouver des [détails] qui vont nous rendre plus efficaces, qui vont améliorer le climat. Ces recommandations-là vont juste nous aider, comme conseil, à poser un regard beaucoup plus juste. Étant donné que ça va être impartial, on va être certain que les propositions vont être basées sur une réalité pour améliorer l’efficacité, conclut Denis Losier.

Nouveau-Brunswick

Politique municipale