•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Revitalisation du centre-ville : Magog dévoile son plan de match

La mairesse de Magog, Vicki-May Hamm est entourée de trois responsables de la Ville. Une pancarte indique «Suivez vos envies: encouragez vos commerçants du centre-ville.». L'adresse centrevillemagog.ca est inscrit. La photo est prise sur la rue Principale Ouest à Magog.

Le slogan « Suivez vos envies » invite les citoyens à continuer à visiter les commerces du centre-ville de Magog, malgré les travaux de revitalisation.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Ville de Magog a dévoilé les grandes lignes de l'échéancier de son projet de revitalisation du centre-ville. D'ouest en est, la rue Principale sera progressivement bloquée dès la première semaine d'avril entre les rues Merry et Sherbrooke jusqu'à une fermeture complète d'ici environ deux mois.

Les entraves vont débuter dès le mois d’avril et il y en aura jusqu’à la fin de la première phase au plus tard en décembre 2019, explique l’ingénieur responsable du projet de revitalisation, Michaël Laguë.

Il a tenu à rappeler que les piétons pourront se déplacer au centre-ville en tout temps. Des trottoirs seront aménagés afin de garantir l’accès aux commerces.

Dans son contrat avec la Ville, l’entrepreneur général Germain Lapalme & Fils Inc. a jusqu’au début 6 décembre 2019 pour rouvrir la rue à la circulation.

Un des avantages d’avoir un entrepreneur local, c’est qu’il est très sensible à la situation. Les commerçants, ce sont des gens qu’il côtoie et qu’il connaît, indique la mairesse de Magog, Vicki-May Hamm.

Les premiers travaux seront aux abords de la Maison Merry au cours des prochaines semaines. La réfection d’un passage piétonnier situé près des restaurants Chich Taouk et Taverne 855 se déroulera au même moment.

Dès le début, le détour principal par la rue Bowen sera mis en place. La signalisation sera là. L’idée sera d’alléger la circulation au centre-ville, car l’entrepreneur sera présent avec des camions qui entreront et sortiront du chantier, ajoute Michaël Laguë.

Pour éviter la nuisance sonore et inciter les citoyens à fréquenter les terrasses des restaurants, la quasi-totalité des travaux auront lieu entre 7 h à 17 h du lundi au vendredi, sauf exception.

L’enfouissement des câbles d’utilité publique, notamment ceux d’électricité, sera commencé à l’automne et se poursuivra jusqu’au printemps 2020.

Un aperçu du futur centre-ville de Magog. Les trottoirs sont élargis, un vélo circule sur la rue et les fils électriques ont disparu.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un aperçu du futur centre-ville de Magog.

Photo : Radio-Canada

Discussion avec les commerçants

Des dizaines de commerçants du centre-ville ont participé à une séance d’information à ce sujet mercredi soir. Les médias n’y étaient pas conviés.

Il y a beaucoup d’ouverture du côté des mesures d’atténuation, a assuré la mairesse Vicki-May Hamm avant la rencontre. Dès octobre, [les commerçants] ont soulevé des choses auxquelles nous n’avions pas pensé. Depuis, on a des solutions à leur présenter. Il y a de la flexibilité et de l'ouverture.

Les commerçants sont conscients qu’ils devront faire plus d’heures. Il risque d’y avoir moins d’employés. Il y a les horaires, la gestion des stocks, ils devront s’adapter, mais ils resteront ouverts, ajoute-t-elle.

Une navette sera mise en circulation dès le début du mois de juin. Elle fera la boucle entre le stationnement incitatif Du Moulin et le parc des Braves situé tout près de la rue Principale Ouest. Le circuit est d'environ un kilomètre.

Son horaire a d’ailleurs été adapté à la demande des commerçants. La navette sera présente tous les jours de la semaine lors de la saison touristique, soit entre le 24 juin et le 2 septembre. À l’extérieur de cette période, la navette circulera du jeudi au dimanche.

Les stationnements publics demeureront payants du début à la fin de la revitalisation.

Le site web sera régulièrement mise à jour pour informer les commerçants des interruptions de certains services.

En tout 300 000 $ seront dédiés aux mesures d’atténuation. Le projet total est évalué à 22,4 millions de dollars.

Une vidéo dansante pour attirer les touristes

Dans l’espoir de promouvoir une image d’un centre-ville dynamique auprès des touristes malgré l’important chantier, la Ville de Magog participera à la troisième édition de Faire danser un village.

Devant l’œil des caméras, les citoyens et les commerçants seront invités à danser au centre-ville au rythme d’une musique composée pour l’occasion.

L’événement se tiendra du 14 au 16 mai. Le résultat sera dévoilé en juin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !