•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • De l’influence du Bauhaus

    Affiche avec l'inscription Bauhaus.
    Le Bauhaus est un mouvement artistique global qui touche autant l'architecture que le design et l'ameublement. Photo: Radio-Canada
    Radio-Canada

    Il y a 100 ans était fondé le Bauhaus, école d'architecture allemande devenue un mouvement artistique mondial. Nous avons retrouvé dans nos archives un témoignage de grande valeur sur les origines de ce courant qui a donné naissance au design contemporain.

    Le Bauhaus se reconnaît dans des œuvres architecturales comme le Seagram Building à New York, le Toronto-Dominion Centre ou le complexe Westmount Square à Montréal, mais aussi dans des objets et meubles, dont la fameuse chaise Wassily de Marcel Breuer.

    C’est d’ailleurs l’un des aspects distinctifs de ce courant artistique créé dans l’après-guerre.

    Fondée en 1919 par Walter Gropius, l’école du Bauhaus s’intéresse à la fois aux arts visuels, au design et à l’architecture dans une perspective de standardisation et de production industrielle.

    Fini les ornementations, place à la pureté des lignes.

    Modèle de chaise Wassily de Marcel Breuer.La chaise Wassily a été dessinée par Marcel Breuer alors qu'il dirigeait l'atelier de menuiserie de l'école du Bauhaus. Photo : Radio-Canada

    Si le mouvement a connu un rayonnement mondial, c’est en partie parce que ses ambassadeurs ont dû quitter l’Allemagne. Le nazisme d’Hitler considérait le Bauhaus comme un art dégénéré.

    Artistes prolifiques, les Mies van der Rohe, Gropius et Breuer ont laissé des traces de leur vision dans toutes les métropoles du monde.

    Femme d'aujourd'hui, 17 novembre 1977

    Après avoir fui l’Allemagne, Walter Gropius s’est établi aux États-Unis. Il est devenu professeur à l’Université Harvard et a poursuivi son travail d’architecte.

    L’émission Femme d’aujourd’hui du 17 novembre 1977 le présente comme le père de l'architecture et du design modernes.

    « Aucun architecte n’a eu une influence aussi grande et aussi directe sur l’architecture moderne telle que nous la connaissons de nos jours », affirme l’animatrice Louise Arcand en introduction.

    La journaliste France Nadeau s’est entretenue avec sa veuve, Ise Gropius, qui s’est donné comme mission de faire connaître l’œuvre de ce grand maître.

    Le Bauhaus est une philosophie qui combine la pensée et l’action, explique-t-elle en anglais à la journaliste. Le contexte social et économique de l’après-guerre a aussi orienté le mouvement.

    Ise Gropius revient sur la fondation de l’école du Bauhaus par son mari et sa volonté d’y réunir les arts appliqués et les beaux-arts.

    Plusieurs étudiants étaient réfractaires à se lancer dans le design industriel, confie-t-elle, mais cette corrélation entre l’art et l’industrie était chère à Walter Gropius. On y reconnaît aujourd’hui la source du design contemporain.

    Portrait de Walter Gropius.Walter Gropius est le fondateur de l'école du Bauhaus. Photo : Radio-Canada

    La veuve de Walter Gropius décrit l’examen du Bauhaus qui survenait un an après la formation de base. Les étudiants devaient alors créer un objet d’utilité moderne avec leur propre esprit, et ce, sans copie, sans imitation et sans s’inspirer d’une époque passée.

    D’autre part, les maîtres et enseignants tels que Vassily Kandinsky font le serment de ne pas influencer les étudiants en leur imposant leurs propres idées et expériences.

    Ainsi se forme le Bauhaus, comme résultat d’une collaboration entre maîtres-artisans, maîtres du design et étudiants qui coopèrent en s’attaquant aux problèmes de l’heure. Le tout dans un style contemporain plutôt que dans l’imitation des siècles derniers, explique Ise Gropius.

    Quel que soit leur domaine, les artistes du Bauhaus ont transformé la façon de voir le monde.

    « L’influence, on la retrouve partout », conclut Ise Gropius en 1977. « Et ce qui est intéressant, c’est qu’elle continue de prendre de plus en plus d’importance. »

    Encore plus de nos archives

    Archives

    Arts