•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’examen indépendant sur les personnes disparues se penchera sur les crimes de Bruce McArthur

Photo en mosaïque de huit hommes.
Les victimes de Bruce McArthur : Skandaraj Navaratnam, 40 ans, Andrew Kinsman, 49 ans, Selim Esen, 44 ans, Abdulbasir Faizi, 44 ans, Kirushna Kumar Kanagaratnam, 37 ans, Dean Lisowick, 47 ans, Soroush Mahmudi, 50 ans, et Majeed Kayhan, 58 ans Photo: CBC/Police de Toronto
Radio-Canada

La juge Gloria Epstein pourra finalement étudier la façon dont les enquêtes des crimes du tueur en série Bruce McArthur ont été menées. L'ancienne juge de la Cour d'appel de l'Ontario mène un examen indépendant des pratiques policières en matière d'enquêtes sur les personnes disparues.

La magistrate se réjouit de l'inclusion des crimes du tueur en série Bruce McArthur dans son enquête.

Gloria Epstein a déclaré mardi que l'élargissement du mandat approuvé à l'unanimité par la Commission des services policiers de Toronto donnera à son travail une perspective élargie.

Lorsque l’examen indépendant a été ordonné, l'été dernier, il n'incluait pas les crimes de McArthur afin de préserver son droit à un procès équitable.

En janvier, la juge Epstein avait demandé à la Commission des services policiers de Toronto d'élargir la portée de son mandat pour inclure l'affaire McArthur. Ce dernier avait alors plaidé coupable aux huit chefs d'accusation de meurtre au premier degré.

Toutes les victimes de Bruce McArthur avaient des liens avec le village gai de Toronto.

Après l'arrestation du sexagénaire, le conseil d'administration de la police de Toronto a approuvé la tenue d’une enquête indépendante en réponse aux préoccupations soulevées par des membres de la communauté LGBTQ.

La juge Epstein a commencé l’examen en septembre dernier. Il doit se poursuivre jusqu’en 2021.

Avec les informations de La Presse canadienne

Toronto

Justice et faits divers