•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des environnementalistes disent que le budget manque d'investissements « vert »

Quatre membres de la Société environnementale de la Saskatchewan lors de la conférence de presse pour présenter leur rapport.

La Société environnementale de la Saskatchewan juge que les investissements pour la lutte contre les changements climatiques sont insuffisants dans le budget de la province. (archives)

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le gouvernement de la Saskatchewan n'a pas suffisamment investit dans les initiatives pour lutter contre les changements climatiques dans le budget 2019-2020, constatent deux groupes environnementaux.

Le groupe Climate Justice Saskatoon et la Société environnementale de la Saskatchewan (SES) auraient aimé voir des mesures incitatives pour l'achat de véhicules électriques ainsi que des remboursements fiscaux pour les propriétaires qui font des modifications entourant l’efficacité énergétique de leur résidence.

Toutefois, la SES est satisfaite du programme de production d'électricité par des particuliers de SaskPower. Ce programme permet aux personnes intéressées de réduire le coût des factures d'électricité grâce notamment à des panneaux solaires. La société de la Couronne remet des crédits pour l'électricité produite en trop pour les projets ne dépassant pas 100 kilowatts.

Le budget comprend également un engagement de la part de SaskPower de « renouveler ses systèmes de distribution et de transport dans le but de réduire de 40 % les émissions de CO2  d'ici 2030 ».

Pour Peter Prebble, un membre du conseil d'administration de la SES, le budget présente des éléments positifs comme ceux mentionnés, mais il croit que ce n'est pas assez. Selon lui, c'est l'ensemble du gouvernement qui doit contribuer aux effets de réduction des émissions.

« Les grands domaines de réduction des émissions de gaz à effet de serre auxquels nous devons nous attaquer sont dans le secteur pétrolier et gazier, dans le secteur agricole et dans le secteur des transports », a-t-il déclaré. « Et je ne vois pas d'initiatives budgétaires significatives dans ces trois secteurs axés sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES). »

De son côté, Hayley Carlson, porte-parole de Climate Justice Saskatoon, souligne que son groupe n'est pas surpris de voir le manque d'initiatives environnementales dans le budget 2019-2020. « En général, je pense que notre groupe a trouvé que les progrès du gouvernement de la Saskatchewan sont ternes en matière de changements climatiques et je pense que ce budget reflète ça. »

Augmentation du budget, selon le gouvernement

Le ministre de l'Environnement, Dustin Duncan, a déclaré que le montant alloué aux changements climatiques avait légèrement augmenté par rapport à l'année dernière. Il a aussi ajouté que ce montant est suffisant pour permettre au gouvernement de mettre en oeuvre son plan de lutte contre les changements climatiques déposé en 2017.

« Nous avions déjà pris en compte dans le budget de l'année dernière les dollars dont nous aurions besoin pour pouvoir déployer le plan », a-t-il précisé.

Dustin Duncan a ajouté que le plan de la province figure ailleurs dans le budget et que ce « n’est pas seulement le ministère de l’Environnement qui en responsable ». « Ce plan concerne plusieurs autres ministères comme celui de l'Agriculture ou des Relations gouvernementales, mais aussi d’autres sociétés de la Couronne comme SaskPower. ».

Il a mentionné que le développement du plan de lutte contre les changements climatiques se poursuivra au cours des prochaines années.

Saskatchewan

Politique provinciale