•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La SQ organise des ateliers pour sensibiliser les aînés à la fraude

Un homme donne son numéro de carte de crédit au téléphone.
Différents stratagèmes de fraude visent spécifiquement les aînés. (archives) Photo: Getty Images / martin-dm
Tanya Neveu

La Sûreté du Québec multiplie ses séances d'informations dans le cadre du mois de la sensibilisation à la fraude.

Une activité était d'ailleurs organisée aujourd'hui au Club de l'Âge d'Or de Témiscaming pour les personnes âgées.

Les personnes présentes ont pu voir quels genres de fraudes s'adressent plus spécifiquement aux aînés et quels sont les stratagèmes utilisés par les fraudeurs.

Au cours du mois de mars, des ateliers ont aussi eu lieu dans les écoles primaires afin d'informer les jeunes sur la cybercriminalité.

La fraude évolue. Heureusement, nos techniques aussi. Nous avons un service informatique qui est performant. Aussi vite on s'adapte, aussi vite eux [fraudeurs] aussi. C'est une roue qui tourne, mais on fait de très grands efforts pour mettre la main au collet des criminels. La partie la plus facile pour nous c'est de faire de la prévention et c'est ça qui va faire en sorte que les criminels n'auront plus accès à l'argent des personnes honnêtes, explique le porte-parole de la Sûreté du Québec Hugues Beaulieu.

Abitibi–Témiscamingue

Fraude