•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un balado pour donner la parole aux aînés franco-manitobains

Un homme et une femme sont ainsi l'un à côté de l'autre.

Roger et Ida Saint-Vincent sont les premiers invités du programme de baladodiffusion lancé par la Fédération des aînés franco-manitobains.

Photo : Marcel Druwé

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les aînés franco-manitobains ont maintenant un programme de baladodiffusion qui leur est consacré. Baptisé Le temps de vivre, le programme est présenté par la Fédération des aînés franco-manitobains.

La série Le temps de vivre raconte la vie de retraités francophones du Manitoba à travers leurs témoignages.

Selon la coordonnatrice du projet, Monique Lacoste, les aînés représentent un public particulièrement friand de ce type de programme.

« Les aînés écoutent de plus en plus le balado, c’est là où la croissance chez les auditeurs de baladodiffusions grandit le plus vite », assure Monique Lacoste, qui anime le programme.

Ancienne animatrice à Radio-Canada, Monique Lacoste explique qu'elle s’est beaucoup impliquée dans le projet.

« Je sentais que le balado se prêtait bien à cet exercice de rencontre avec des gens du troisième âge, qui ont beaucoup de vécu et qui pouvaient parler de leur vie personnelle et professionnelle, mais aussi évoquer des questions plus larges comme le vieillissement ou la perte d’autonomie », explique Monique Lacoste.

À chaque épisode, des aînés se dévoilent, et un nouvel épisode est ajouté mensuellement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !