•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Inondations : Ottawa investit 150M$ dans la région du Grand Toronto

Le gouvernement fédéral donnera 150 millions de dollars pour quatre projets d'atténuation des inondations dans les régions du Grand Toronto et de York. Photo: La Presse canadienne / Frank Gunn
Camille Feireisen

Le gouvernement fédéral a annoncé une contribution de 150 millions de dollars à quatre projets de prévention des inondations et des tempêtes à Toronto et dans la région de York. Cette annonce survient à la suite d'un été au cours duquel les habitants de la région du Grand Toronto ont dû faire face à d'importantes pertes et des dégâts matériels en raison de fortes tempêtes de pluie.

Le ministre fédéral de l'Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champage, a fait cette annonce aux côtés du député de Toronto, Marco Mendicino, qui est aussi son secrétaire parlementaire. Les maires de Toronto et de Markham étaient également présents.

Cet investissement se fait dans le cadre du programme Fonds d'atténuation et d'adaptation en matière de catastrophes, qui prévoit 2 milliards de dollars sur 10 ans pour aider les municipalités.

Les villes, elles, devront aussi mettre la main à la poche, avec des dépenses prévues de plus de 252 millions de dollars.

Les sommes investies entre les villes et le fédéral vont surtout servir pour la construction d'aqueducs, c'est vraiment la protection de l'eau potable qui est primordiale, a souligné M. Champagne.

Les 4 projets : 

  • la construction d'un égout pluvial de secours au centre-ville de Toronto pour la protection contre les inondations des sous-sols : 120 millions de dollars
  • un projet de jumelage de conduites de refoulement du réseau d'égout de York-Durham : 120 millions de dollars
  • un projet de contrôle des inondations des zones vulnérables à Markham : plus de 121 millions de dollars
  • des projets d'atténuation des inondations à Vaughan : plus de 41 millions de dollars

L'été dernier, de fortes tempêtes de pluie ont inondé les sous-sols et les routes de la région torontoise, provoquant de nombreuses pannes de courant.

Selon le Bureau d'assurance du Canada, la tempête qui avait frappé la région le 7 août a causé pour plus de 80 millions de dollars de dommages assurés.

François-Philippe Champagne, ministre des Infrastructures et des Collectivités annonce des investissements contre les inondationsFrançois-Philippe Champagne, ministre des Infrastructures et des Collectivités Photo : Radio-Canada

Nous savons tous que l'atténuation des effets des catastrophes est l'un des plus grands défis auxquels nous sommes confrontés.

François-Philippe Champagne, ministre des Infrastructures et des Collectivités

Le président du comité d'infrastructure et de l'environnement de la Ville de Toronto, le conseiller James Pasternak, a par ailleurs raconté avoir visité des « centaines de maisons endommagées » par une inondation au cours des dernières années.

Les gouvernements doivent faire tout ce qui est en leur pouvoir pour protéger les résidents, a-t-il déclaré.

Détails des projets

À Toronto, la construction d'un égout pluvial de secours sous Memorial Park, au centre-ville fournira une protection contre les inondations de sous-sol sur 75 hectares, abritant 2400 résidents du quartier Midtown, a assuré le maire de Toronto, John Tory.

Lou Di Geronimo, directeur général de Toronto Water, a déclaré que les travaux de conception détaillée du projet devraient commencer bientôt et que la ville espère commencer la construction d'ici deux ans. L'ensemble du projet devrait être achevé dans cinq ans, a déclaré John Tory.

Toronto connaît des tempêtes plus violentes, avec plus de pluie sur une courte période. Cela augmente la pression sur le système d'égout et les voies de drainage, ce qui entraîne plus d'inondations de sous-sol, a-t-il souligné.

Deux policiers ont de l'eau jusqu'à la tailleLes inondations ont causé toutes sortes de problèmes dans la ville, mardi soir Photo : La Presse canadienne / Shlomi Amiga

Le projet de jumelage des conduites de refoulement du réseau d’égout de York et de Durham prévoit pour sa part le jumelage de la principale canalisation d’égouts, construite il y a déjà 35 ans. L'objectif est de réduire les déversements possibles.

À Markham, le projet de protection contre les inondations devrait aider à protéger les zones vulnérables des inondations, notamment les terres de Don Mills et de la collectivité de West Thornhill.

Selon le maire Frank Scarpitti, les quartiers les plus anciens de la ville étaient conçus avec une capacité d'infrastructure limitée pour faire face aux précipitations extrêmes.

Du côté de Vaughan, les projets d’atténuation des inondations causées par les eaux pluviales doivent permettre d'assurer le maintien des services pour les résidents, mais aussi de réduire les pertes coûteuses.

L'annonce de mardi est la première d'une série d'investissements dans des projets similaires, a fait savoir le ministre Champagne.



Toronto

Conditions météorologiques