•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Petite-Vallée : un autre report d'un an avant l'inauguration du nouveau théâtre?

Il ne reste presque plus rien du bâtiment qui abritait la scène de la Vieille Forge

Il ne reste presque plus rien du bâtiment qui abritait la scène de la Vieille Forge

Photo : Radio-Canada

Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Village en chanson de Petite-Vallée craint que le nouveau théâtre ne soit pas prêt pour 2021, comme espéré.

La direction de l'organisme a profité du lancement de la programmation 2019 pour demander un signal clair au ministère de la Culture quant à la reconstruction de la Vieille forge.

Selon les administrateurs, le rythme de traitement du dossier retarde considérablement le début des travaux.

Il y a quelques jours d'ailleurs, le Village en chanson a reporté d'un an l'ouverture du nouveau théâtre, qui était prévue initialement pour 2020.

Je soupçonne un manque de personnel. On n'a pas l'heur de voir des réponses. À ce rythme-là, on n'y arrivera pas.

Une citation de : Allan Côté, directeur, Village en chanson

Selon la direction, le ministère de la Culture n'a encore rien déboursé depuis l'incendie du théâtre.

Le Village a dû acheter des équipements rapidement pour tenir l'événement après l'incendie, mais ces sommes n'ont toujours pas été remboursées par Québec, selon la présidente du Village en chanson.

Notre requête initiale a été jugée non admissible, nous avons demandé une rencontre avec l'actuelle ministre, mais pour l'instant, cela s'est limité à des accusés de réception.

Une citation de : Annie Bélanger, présidente, Village en chanson de Petite-Vallée
Vue du site du Festival en chanson de Petite-Vallée. On voit les ruines de la maison Lebreux, partie en fumée en mai 2018, puis le chapiteau qui remplace le Théâtre de la Vieille Forge.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Site du Festival en chanson de Petite-Vallée, juin 2018.

Photo : Festival en chanson de Petite-Vallée / André Bujold

La tenue du Festival sous un chapiteau temporaire a fait en sorte que l'organisme a subi un déficit de 42 000 $ au terme de la dernière année financière.

Les retombées économiques sont estimées à 3,5 millions de dollars pour 2018.

Une rencontre lundi

À la fin de la journée, la direction du Village a finalement obtenu une rencontre, lundi, avec le cabinet de la ministre Nathalie Roy.

Le Ministère a conclut en juin dernier un accord de principe de 6,5 M$. Par écrit, le ministère a précisé que « certains aspects de l'appel d'offres ont dû être révisés pour correspondre aux normes ».

La note envoyée à Radio-Canada ajoute que l'accord de principe est valide encore pour 15 mois.

Le MCC est prêt à analyser les besoins exprimés en fonction des programmes et crédits disponibles.

Une citation de : Ministère de la Culture et des Communications du Québec

Programmation dévoilée

Une cinquantaine de spectacles sont à l'horaire entre le 27 juin et le 6 juillet.

Patrice Michaud, Guylaine Tanguay, Émile Bilodeau et Fanny Bloom, entre autres, se partageront la scène.

Tocadéo et Marc Hervieux font également partie des invités qui participeront à la toute nouvelle série pop-classique, présentée à l'intérieur de l'église de Grande-Vallée.

15 000 spectacteurs sont attendus encore une fois cette année.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !