•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Juste pour rire cesse d'exploiter le Théâtre Juste pour rire Bromont

Un rideau de théâtre rouge, entrouvert montre la salle éclairée et des sièges vides.

Le rideau se lève dans une salle de spectacle.

Photo : getty images/istockphoto / MarioLisovski

La Presse canadienne

Il n'y aura pas d'offre culturelle au Théâtre Juste pour rire Bromont cet été, car Juste pour rire a décidé de se retirer de l'exploitation et de la programmation de ce lieu afin de se concentrer sur le développement de son festival.

Dans une note transmise à ses « partenaires, collaborateurs et amis », Juste pour rire indique qu'après 10 ans d'exploitation du Théâtre Juste pour rire Bromont, l'entreprise a pris la décision « longuement mûrie » de mettre fin à ses activités à cet endroit.

Selon le message, la décision s'inscrit dans la vision stratégique de Juste pour rire visant à concentrer ses activités et à poursuivre le développement de son festival d'humour. L'entreprise affirme ne pas avoir d'informations supplémentaires à transmettre, et qu'aucune entrevue ne sera accordée.

Un nouveau PDG

Le quotidien La Voix de l'Est, qui a reçu la confirmation de la nouvelle par la directrice communications et marketing de Juste pour rire Spectacles, Valérie Gauthier, observe que l'annonce coïncide avec l'entrée en poste du nouveau PDG du Groupe Juste pour rire, Charles Décarie, au début du mois.

Le journal ajoute que la direction de Juste pour rire n'a pas répondu à ses appels. Cependant, une inscription figurant au Registre foncier du Québec lui a permis de constater que Juste pour rire avait résilié son bail de longue durée le 21 mars dernier.

Juste pour rire administrait le Théâtre Juste pour rire Bromont depuis 10 ans et y offrait une programmation estivale variée composée de théâtre, de musique et d'humour.

On ignore ce qu'il adviendra de la salle de la rue de Montmorency qui est la propriété du Château Bromont.

Humour

Arts