•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retour au calme au conseil municipal de Tracadie

Des dizaines de citoyens assis dans la salle écoutent les conseillers débattre des affaires municipales.
La réunion du conseil municipal de Tracadie s'est déroulée dans le calme. Photo: Radio-Canada / Alix Villeneuve
Radio-Canada

Le climat entre les conseillers municipaux de Tracadie, au Nouveau-Brunswick, est resté serein tout au long de la réunion publique de lundi soir, à l'exception d'un seul accrochage.

Le maire de la municipalité, Denis Losier, espère que ce climat de travail va durer.

On a passé de tempête en tempête. C’est certain qu’il y a eu des accalmies pour peut-être mieux préparer de bonnes tempêtes, mais il reste qu’on a frappé le fond du tonneau. Je crois que ce qui nous reste maintenant, c’est de monter vers le haut autant que tout le monde à de bonnes intentions. Je pense que dans les dernières réunions, les membres du conseil en général l’ont démontré. C'est à souhaiter que ça s'améliore, affirme Denis Losier.

Plusieurs citoyens interrogés à la sortie de la réunion ont aussi salué cette accalmie et exprimé le souhait qu’elle dure. Une dame a rappelé que deux clans s’opposent au conseil municipal et elle a lancé qu’il faut que cela se termine.

Denis Losier lit un document durant la réunion publiqueLe maire Denis Losier espère que l'atmosphère positive au conseil municipal va durer. Photo : Radio-Canada / Alix Villeneuve

Au plus fort des tensions, le 25 février dernier, le maire a demandé au premier ministre du Nouveau-Brunswick de mettre sous tutelle la municipalité. La demande a été refusée.

Avec des renseignements d'Alix Villeneuve

Nouveau-Brunswick

Politique municipale