•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une exposition d'art à Vancouver dénonce la montée de la rage et du racisme

Deux manifestants le poing levé.
Peinture de David Haughton issue de la série Angry White Men exposée à la galerie d'art Visual Space. Photo: E. A. Clarke, Image This Photographics
Radio-Canada

Un artiste vancouvérois expose des portraits d'hommes en colère pour dénoncer la montée des groupes suprémacistes blancs jusqu'au 27 mars à la Visual Space Gallery à Vancouver.

Devant la galerie d'art du quartier West Point Grey à Vancouver, le portrait d'un homme blanc fou de rage interpelle le regard des passants.

Au dessus d'un mur en brique, une grande vitre laisse entrevoir l'intérieur de la galerie.Devanture de la galerie d'art Visual Space Gallery Photo : Yukiko Onley

Cette peinture fait partie d'une série de portraits intitulée Angry White Men - l’homme blanc en colère, de l'artiste vancouvérois David Haughton.

Grand tableau qui représente trois fois le même jeune homme faisant le signe nazi.« Regardez ces gars, regardez-les et dites: " Je ne les laisserai pas gagner " », dit David Haughton. Photo : E. A. Clarke, Image This Photographics

Le peintre affirme vouloir explorer la montée de la colère et du mal au sein des groupes haineux et de certaines personnes dépossédées.

Ce sont des images épouvantables et elles disent des choses profondément dérangeantes.

David Haughton, artiste

Les néonazis et les militants armés, représentés dans les portraits de M. Haughton, sont inspirés de photos trouvées sur le web aux États-Unis, en Allemagne, en Pologne et dans d'autres parties du monde où la haine a fait la une des journaux.

Portrait d'un homme en casquette et lunettes de soleil torse nu tatoué sur tout le torse dont le signe nazi.Peinture de la série Angry White Men de l'artiste David Haughton Photo : E. A. Clarke, Image This Photographics

M. Haughton affirme qu'il n'essaie pas de glorifier ces hommes, mais qu’il souhaite plutôt que le public les observe pour mieux pouvoir les affronter.

On voit l'artiste assis sur une chaise en face d'un public d'une dizaine de personnes dans une salle. Ses tableaux sont exposés au mur. Haughton est un artiste autodidacte qui expose son travail depuis 40 ans. Il peint souvent des paysages de la côte ouest de la Colombie-Britannique, mais préfère explorer un côté plus sombre de la vie dans son travail. Photo : Yukiko Onley

Davivd Haughton espère que la série Angry White Men sera exposée un jour dans un musée, à l'image de Francisco Goya, son artiste favori connu pour avoir exploré les atrocités de la guerre, notamment en Espagne.

Colombie-Britannique et Yukon

Peinture