•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les citoyens d'Arntfield réclament la réouverture de leur salle communautaire à Rouyn-Noranda

Un immeuble en hiver
L'immeuble municipal au quartier Arntfield de Rouyn-Noranda. Photo: Radio-Canada / Boualem Hadjouti
Jean-Marc Belzile

Les résidents du quartier Arntfield à Rouyn-Noranda réclament la réouverture de leur salle communautaire. Une trentaine de citoyens se sont présentés au conseil municipal pour aviser les élus et déposer une pétition signée par 375 personnes.

La salle communautaire d'Arntfield était utilisée pour de nombreuses activités dont pour l'organisation du 100e anniversaire d'Arntfield qui aura lieu en 2020. La salle a été fermée en décembre dernier puisqu'elle ne répondait plus aux normes de sécurité incendie.

Selon le président du comité des loisirs d'Arntfield, Dany Goulet, des travaux étaient nécessaires depuis des années, mais la municipalité ne les a pas effectués.

À la fusion en 2004, ils devaient prendre en charge le bâtiment de notre quartier puis ils n'ont pas faits les travaux qu'ils devaient faire. À l'époque le préfini c'était correct, mais maintenant ça fait longtemps que ce n'est plus toléré puis ils ne l'ont pas changé , ils ont laissé ça de même jusqu'à temps qu'ils arrivent et disent on ferme parce que c'est dangereux.

Un homme avec une chemise rouge parle au micro.Le président du comité des loisirs d'Arntfield, Dany Goulet, a remis une pétition de 375 noms au conseil municipal. Photo : Radio-Canada / Jean-Marc Belzile

La Ville de Rouyn-Noranda en réflexion

La mairesse de Rouyn-Noranda, Diane Dallaire, affirme que la municipalité a 115 bâtiments, que plusieurs ont besoin de travaux et qu'il faut les rénover selon la capacité de payer des citoyens. Elle assure toutefois qu'un processus de consultation est en cours et qu'une décision sera prise prochainement.

On est à regarder toutes les possibilités, c'est sûr et certain que l'intention du conseil c'est que le quartier Arntfield ait un lieu de rassemblement, c'est le coeur du village, c'est essentiel à la vitalité du milieu. Quelle forme ça va prendre, c'est ce qu'on est en train de regarder.

Abitibi–Témiscamingue

Politique municipale