•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les démocrates réclament l'intégrale du rapport Mueller, les républicains résistent

Le procureur spécial Robert Mueller

Des extraits du très attendu rapport du procureur spécial Robert Mueller ont été transmis dimanche au Congrès américain par le procureur général, William Barr.

Photo : Reuters / Joshua Roberts

Radio-Canada

Insatisfaits du bref résumé qu'en a fait ce week-end le procureur général William Barr, les démocrates lui donnent un ultimatum pour publier le rapport intégral du procureur spécial Robert Mueller, chargé de l'enquête sur l'ingérence russe dans la présidentielle de 2016.

Six présidents de commissions de la Chambre des représentants, dirigée par les démocrates, demandent à William Barr de publier le rapport Mueller dans son intégralité d'ici le 2 avril.

Ils estiment la lettre de quatre pages qu'il a transmise dimanche aux membres du Congrès nettement insufisante.

Celle-ci indiquait que Robert Mueller n'avait pas conclu que l'équipe de campagne de Donald Trump et les autorités russes s'étaient rendus coupables de collusion dans le but de le faire remporter l'élection présidentielle américaine de 2016. Le procureur spécial n'a en revanche pas formulé de recommandations quant aux allégations d'obstruction à la justice, laissant la décision dans les mains du département de la Justice.

Son rapport, selon le résumé de M. Barr, citait à la fois des arguments en faveur et à l'encontre du dépôt d'accusations.

William Barr et le procureur adjoint, Rod Rosenstein, qui avait nommé Robert Mueller à la tête de l'enquête en mai 2017, ont estimé qu'il n'y avait pas matière à déposer des accusations.

Les démocrates estiment entre autres que M. Barr a écarté l'option judiciaire bien rapidement – moins de 48 heures après avoir reçu le rapport – alors que Robert Mueller n'a pas été en mesure de trancher, malgré une enquête de près de deux ans.

Le leader de la majorité républicaine du Sénat, Mitch McConnell, a par ailleurs bloqué le projet de résolution du chef de file de la minorité démocrate, Chuck Schumer, visant à rendre le rapport Mueller public.

Le président Trump s'est publiquement dit ouvert à la publication du rapport.

Plus tôt ce mois-ci, la Chambre a voté à 420 voix contre aucune en faveur de la publication de ce rapport, récoltant même l'appui des républicains.

Le sénateur républicain Lindsay Graham, fervent allié du président, avait encore là empêché la tenue du vote, disant vouloir y inclure la nomination d'un procureur spécial pour se pencher sur des enjeux reliés à Hillary Clinton, opposante démocrate de Donald Trump lors de la présidentielle de 2016.

Le procureur général a affirmé qu'il serait aussi transparent que possible.

Donald Trump, président des États-Unis
Avec les informations de Reuters

Politique américaine

International