•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'identité albertaine dans la campagne électorale : notre couverture en sept articles

Un graphique avec d'un côté « Qui sommes-nous?» et de l'autre une rue ensoleillée de Calgary.

Quelle place les problématiques identitaires occupent-elles dans la campagne électorale?

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Quelles cartes les cinq partis en lice jouent-ils en ce qui concerne l'identité albertaine? Que proposent-ils pour les minorités et quels sont les candidats qui prônent le plus la diversité? Un résumé de notre couverture.

L'identité albertaine : la marque du pétrole

Une vieille photo illustrant deux rangées d'hommes devant des planches de bois empilées, tirées par des chevaux.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Voici la seule photo connue de Bishun Singh, un des premiers pionniers sikhs en Alberta. C'est la deuxième personne assise à partir de la gauche — il est vêtu d'une chemise blanche, d'une cravate et de bretelles.

Photo : Southern Alberta Sikh History Project

L'historien Stéphane Guevremont nous raconte qu'à la colonisation, en 1875, l'identité albertaine se nourrissait de l'esprit des pionniers, des cow-boys, des immigrants européens qui ont créé des communautés soudées, religieuses et conservatrices. À lire ici...


Albertain, fermier et néo-démocrate

Un homme regarde au loin. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Cam Gardner, fermier depuis 30 ans, croit pouvoir convaincre le monde rural de voter NPD.

Photo : Radio-Canada / Louise Moquin

« Mets une bannière conservatrice sur un âne et il se fera élire en Alberta. » C'est le genre d'idée préconçue qui circule dans la province depuis des années. Il est vrai que, même quand la vague orange a déferlé sur les villes aux dernières élections, les circonscriptions rurales sont restées bleues. Mais cela signifie-t-il que les Albertains en milieu rural sont des conservateurs purs et durs? La réponse est complexe.


L’ACFA ne croit pas à une loi sur les services en français après les élections albertaines

11 municipalités font partie de l'Association bilingue des municipalités de l'Alberta : Plamondon, Beaumont, Legal, Morinville, Saint-Albert, Saint-Paul, Bonnyville, Falher, Smoky River, Donnely et Lac La Biche. Un drapeau franco-albertain.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

11 municipalités font partie de l'Association bilingue des municipalités de l'Alberta : Plamondon, Beaumont, Legal, Morinville, Saint-Albert, Saint-Paul, Bonnyville, Falher, Smoky River, Donnely et Lac La Biche.

Photo : Radio-Canada

L'Association canadienne-française de l'Alberta (ACFA) espère que le prochain gouvernement albertain continuera d'accompagner l'augmentation des services en français, mais juge « difficile » l'adoption d'une loi au cours du prochain mandat. À lire ici...


LGBTQ : où se situent les partis albertains?

Les gens portent un drapeau arc-en-ciel dans le quartier de Chueca, un quartier populaire pour la communauté LGBTQ2+ de Madrid.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le défilé commencera dimanche à 13h30 au coin des rues Bank et Gladstone et se dirigera vers le nord sur la rue Kent.

Photo : Associated Press / Andrea Comas

En Alberta, trois des quatre partis principaux, soit le NPD, le Parti libéral et le Parti albertain, se situent à gauche de l'échiquier politique sur des questions touchant la communauté LGBTQ. Le Parti conservateur uni, lui, se situe plus à droite sur les questions sociales. Mais quelles sont les positions de ces partis sur les deux sujets les plus controversés, c'est-à-dire les alliances gai-hétéro et les thérapies de conversion? À lire ici...


Immigrantes, elles se transforment en candidates aux élections albertaines

D'un côté de la photo, il y a une femme avec des traits asiatiques. De l'autre, une femme portant le voile et des lunettes sur la tête.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Diana Ly, à gauche, et Sameena Arif, à droite, se présentent comme candidates aux élections albertaines du 16 avril prochain dans deux différents partis.

Photo : Radio-Canada

Deux mères de famille nées à l'étranger et candidates aux élections albertaines, Sameena Arif et Diana Ly, se présentent sous les couleurs de partis politiques différents et font découvrir leur vision de l'Alberta. À lire ici...


Boussole électorale : le PCU se distingue des autres partis sur les questions identitaires

Une petit fille prête serment dans une cérémonie d'octroi de la citoyenneté canadienne, avec un drapeau canadien à l'avant-plan.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La cérémonie d'assermentation est la dernière étape du processus d'accès à la citoyenneté canadienne, qui est précédée par de longues procédures.

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dyck

Que pensent les Albertains de la place des minorités religieuses, des thérapies de conversion ou encore du poids donné aux Autochtones sur les questions des ressources naturelles? Le dernier rapport de la Boussole électorale, mis en place pour les élections provinciales, nous renseigne au sujet de ces questions. À lire ici...


Boussole électorale : l’éducation fait consensus parmi les électeurs albertains

Une salle de classe vide avec un tableau, des tables et des chaises.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Depuis le début du litige, les écoles catholiques de la Saskatchewan ont ramassé plus de 300 000 $ pour les aider à payer les frais juridiques associés à la cause.

Photo : Radio-Canada

Si les alliances gai-hétéro semblent être un sujet polarisant pour les électeurs en Alberta, d'autres, comme la vaccination obligatoire dans les écoles, font consensus. À lire ici...


Élections albertaines : l'argument identitaire

Une pancarte jaune indiquant la direction d'un bureau de vote est posée sur un trottoir. On aperçoit les jambes d'un passant qui se dirige vers ce lieu.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

57,2 % des Albertains se sont rendus aux urnes aux dernières élections provinciales. Le taux de participation le plus élevé depuis 1993.

Photo : La Presse canadienne / Jeff McIntosh

Les identités dans lesquelles nous nous reconnaissons auront-elles un impact important aux élections albertaines du 16 avril 2019? La question mérite d'être soulevée au terme de cette semaine pendant laquelle Radio-Canada s'est attardée sur cette thématique. Être immigrant, francophone, Autochtone ou membre de la communauté LGBTQ, par exemple, est-ce une carte à jouer pendant la campagne électorale en cours? À lire ici...

Alberta

Élections provinciales