•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

50 résidences pour aînés seraient à risque de fermeture en Estrie

Une femme pose à côté d'une affiche montrant le slogal «Vieillir dans sa communauté, un droit pour tous les aînés».

La directrice générale adjointe du Regroupement québécois des résidences pour aînés, Chantale St-Onge

Photo : Radio-Canada / Piel Côté

Radio-Canada

Le Regroupement québécois des résidences pour aînés (RQRA) estime que 50 petites résidences pour aînés de l'Estrie risquent de fermer leurs portes.

Au cours des cinq dernières années, 35 résidences ont déjà mis la clé sous la porte.

Dans le cadre de sa tournée du Québec, le RQRA a rencontré les représentants d'une soixantaine de résidences de la région. On veut entendre les préoccupations de nos membres, leurs questionnements, ce qui pourrait les aider, explique Chantal St-Onge, directrice générale adjointe du Regroupement.

Ce sont les difficultés à recruter du personnel et la mise à niveau des bâtiments qui inquiètent surtout les propriétaires. Le récent budget déposé par la Coalition avenir Québec contient cependant des points positifs, nuance Mme st-Onge.

Les investissements qui ont été annoncés dans le dernier budget pour permettre aux gens de 60 ans et plus de se maintenir sur le marché du travail sans être pénalisé, c'est l'une des solutions qui sont intéressantes, croit-elle.

Selon Mme St-Onge, certaines négociations avec le gouvernement permettent également de reprendre espoir.

On a bon espoir aussi qu'il y ait des actions qui s'en viennent au printemps, entre autres pour le programme de gicleurs qui, présentement, connaît des ratés.

Elle ajoute avoir fait des propositions à la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, pour que ce programme soit mieux utilisé.

Enfin, le Regroupement demande un rehaussement du crédit d'impôt pour le soutien à domicile afin que les aînés soient en mesure d'offrir davantage pour les services offerts par les résidences sans pour autant voir leur revenus diminuer.

L'Association compte 125 membres en Estrie.

Estrie

Société