•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le débat entourant une vidéo se poursuit au procès de Daniel Montsion

Trois agents de police autour d'un homme étendu à terre. L'image de l'homme par terre a été volontairement brouillée.
L'agent Dave Weir, à gauche, et l'agent Daniel Montsion, agenouillé au centre. Photo: YouTube
Laurie Trudel

Au 19e jour du procès du policier d'Ottawa Daniel Montsion, lundi, la Couronne a présenté ses contre-arguments dans l'espoir que le juge rejette la demande de la défense de mettre fin au procès.

Les avocats du policier, accusé de l'homicide involontaire d'Abdirahman Abdi, réclament l'arrêt des procédures — ou à tout le moins l'inadmissibilité d'une vidéo de surveillance en preuve, en raison de problèmes techniques avec l'enregistrement et la sauvegarde des fichiers par les enquêteurs au dossier.

Le juge Robert Kelly pourrait prendre plusieurs jours ou semaines pour trancher. Entre temps, d'autres témoins de l'arrestation qui a mené à la mort de M. Abdi en juillet 2016 seront appelés à la barre. La Couronne a indiqué qu'il reste 17 personnes sur sa liste de témoins.

L'agent Daniel Montsion est accusé d'homicide involontaire, d'agression armée et de voies de fait graves. Il a plaidé non coupable aux trois chefs d'accusation.

Ottawa-Gatineau

Procès et poursuites