•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pourquoi le Paris Saint-Germain veut implanter une académie de soccer à Edmonton

Des enfants en maillot de soccer écoute leur entraîneur sur un terrain.
Ils étaient 25 jeunes à participer au premier camp d'entraînement du Paris Saint-Germain de l'Ouest. Photo: Radio-Canada / Manuel Carrillos Avalos
Radio-Canada

Le célèbre club de soccer français tient cette semaine sa première période d'entraînement pour les jeunes Albertains, à Edmonton, avec le désir d'y ouvrir une école dans l'année.

Si certains jeunes ont du mal à prononcer le nom du club parisien, d'autres connaissent par coeur le nom des joueurs dont ils revêtent le maillot pour la semaine. « Neymar, Mbape, Cavani... », récite l'un d'entre eux.

Ils sont 25, ont entre 5 et 13 ans, et participent au premier camp d'entraînement pour les jeunes organisé par le Paris Saint-Germain (PSG) dans l'Ouest canadien. Les cinq jours de pratique coûtent 495 $.

Davis, de l'École Sainte-Jeanne-d'Arc, est un des plus jeunes participants. « Je joue au soccer et c'est la première fois que je joue avec un pro... », dit-il fièrement.

Après avoir implanté sa première école au Québec en novembre 2015, puis une autre à Ottawa, le PSG est venu tâter le terrain en Alberta. « L'idée, c'est d'ouvrir une académie chaque année, un projet sur le long terme, avec des entraînements deux à trois fois par semaine... Et pourquoi pas, un jour, avoir un futur canadien au Paris Saint-Germain », explique Sacha Lizambard, le directeur technique de l'académie du PSG au Canada.

Le club voulant agrandir son aura dans l'ouest, Edmonton lui a semblé l'endroit idéal. « La ville a une belle présence francophone. Donc, ça nous a paru le meilleur endroit, mais on veut rester ouvert à tous, filles, garçons, francophones, anglophones... L'idée, c'est de développer le soccer », ajoute-t-il.

Giscard Kodiane, de l'organisme Pont Cultural Bridge, sur un terrain de soccer à Edmonton.Giscard Kodiane, de l'organisme Pont Cultural Bridge, a participé à la venue du club à Edmonton. Photo : Radio-Canada / Manuel Carrillos Avalos

L'ouverture d'une antenne en Alberta permettrait de renforcer les liens entre la francophonie albertaine et le soccer. « Au niveau de la francophonie d'Edmonton, je dirais que c'est le premier sport », explique Giscard Kodiane, président de l'organisme Pont Cultural Bridge qui a contacté l'académie du PSG à Montréal pour organiser cette première période d'entraînement. « La majorité des communautés francophones [d'Edmonton] sont des communautés qui viennent de l'Afrique, et en Afrique, le soccer, qu'on appelle le football là-bas, c'est le sport roi. »

Prévue pour septembre, l'académie du PSG à Edmonton serait la troisième école du club à ouvrir ses portes au Canada, après Montréal et Ottawa.

Avec les informations de Nafi Alibert

Alberta

Soccer