•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un présumé voleur de voiture arrêté pour fuite, recel et agression armée

Gros plan sur des gyrophares activés.

Des gyrophares d'auto-patrouille par un soir d'hiver

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Alain Rochefort

Un homme de 29 ans a été arrêté lundi matin pour vol de voiture, fuite et avoir causé une collision avec des autopatrouilles de la police de Québec.

La courte cavale du suspect a débuté après qu'il ait subtilisé un véhicule dans le secteur d'Estimauville, au cours de la nuit de dimanche à lundi.

Les agents du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) ont ensuite localisé le fuyard à bord de la voiture volée vers 5 h.

Ils ont tenté en vain d'intercepter le conducteur sur l'autoroute Laurentienne nord, à l'intersection du boulevard Jean-Talon Ouest, dans le secteur de Charlesbourg.

Collision

Le conducteur aurait refusé de s'immobiliser et serait entré en collision avec deux autopatrouilles avant de prendre la fuite. Une policière a été blessée légèrement.

Le véhicule volé a de nouveau été retracé quelques minutes plus tard. Le suspect l'avait abandonné sur le terrain de l'Écocentre du boulevard Jean Talon Ouest.

« Un ratissage a alors été fait par plusieurs policiers du SPVQ. À 9 h 15, un citoyen a contacté le 9-1-1 pour signaler la présence d'un individu sur son terrain de la rue Montrachet. L’individu correspondant à la description du suspect recherché a été arrêté pour agression armée, fuite et recel », explique Cindy Paré, porte-parole du SPVQ.

L'homme de 29 ans est détenu et pourrait comparaître mardi au palais de justice de Québec

Vol

Justice et faits divers