•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vols à la LCBO: le syndicat des employés demande à la province de sévir

À la LCBO, des vignettes indiquent l'existence de caméras de surveillance au public.

Malgré les dispositifs de sécurité mis en place, la LCBO aurait perdu perdu 77 millions de dollars en marchandise volée l'an dernier, selon le syndicat

Photo : Radio-Canada / Philippe de Montigny

Radio-Canada

Même si la Régie des alcools de l'Ontario a déjà renforcé la sécurité dans certains de ses magasins, le syndicat qui représente les travailleurs demande des mesures plus robustes.

D'après Denise Davis, du Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario, le vol est devenu un véritable fléau et un danger pour les employés.

Le nombre de vols a atteint un niveau record, c'est du jamais vu.

Denise Davis, Syndicat des employés de la fonction publique de l'Ontario

Mme Davis, qui travaille à la LCBO depuis 40 ans, a été témoin d'innombrables vols depuis le début de sa carrière. Cependant, au cours de la dernière année, le vol d’alcool en Ontario est devenu monnaie courante selon elle.

« Les voleurs bourrent des sacs de sport de bouteilles de Grey Goose et menacent systématiquement les employés avec des armes ».

Une dame dans la cinquantaine devant une succursale de la LCBO

La représentante syndicale Denise Davis travaille à la LCBO depuis 40 ans.

Photo : CBC/Maggie Macintosh

Selon le syndicat, la LCBO a perdu environ 77 millions de dollars en 2018 en raison des vols.

Des mesures déjà en place

Le mois dernier, la Régie des alcools de l'Ontario a mis en place des mesures de sécurité additionnelles pour prévenir les vols dans certains de ses magasins de la province.

La LCBO souhaite également former ses employés pour qu’ils prennent des mesures sécuritaires s’ils sont témoins d’un vol, et compte déployer une nouvelle technologie « à la fine pointe de l'industrie » pour prévenir le vol, sans fournir plus de détails sur cette technologie.

Le syndicat souhaiterait toutefois que l'Ontario s'inspire de la stratégie du Manitoba pour sévir contre les vols dans les magasins d'alcool et protéger ses employés et ses clients.

La semaine dernière, la Société des alcools et des loteries du Manitoba a annoncé qu'elle veut contrôler les pièces d'identité dès l'entrée dans les magasins et installer des cadenas de sécurité sur les bouteilles. Elle compte aussi installer des étagères verrouillables et offrir les produits de grande valeur sur demande seulement.

Des dispositifs de sécurité sont installés sur les bouchons de bouteilles de spiritueux.

Des dispositifs de sécurité sont installés sur les bouteilles de spiritueux pour contrer le vol à l'étalage à la LCBO

Photo : Radio-Canada / Philippe de Montigny

Un réseau organisé de vols d'alcool?

« Nous ne pouvons nous contenter de renforcer la sécurité dans les magasins à haut risque une fois par semaine. Nous devons savoir quand ces voleurs sévissent pour pouvoir prévenir ces crimes », explique Mme Davis.

Selon elle, plusieurs voleurs d'alcool font partie d'un réseau organisé en raison des quantités volées dans les magasins de la province.

La police de Toronto n'a pas répondu immédiatement à une demande d'entrevue à ce sujet.

Vol

Politique