•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un couple de Beaucerons assassiné en Floride

Un couple de Beaucerons aurait été assassiné en Floride
David Rémillard

Un couple originaire de Saint-Côme–Linière, en Beauce, a été retrouvé sans vie à Pompano Beach, en Floride. L'affaire est traitée comme un double homicide par la police locale.

Les dépouilles de Marc-Aurèle Gagné, 80 ans, et de Rita Fortin, 78 ans, ont été découvertes vendredi soir dans leur résidence d'un parc de maisons mobiles, au nord de Fort Lauderdale.

Selon la police du comté de Broward, une voisine inquiète de l'absence du couple depuis quelques jours s'est rendue dans la maison mobile. Elle y a trouvé les corps au sol et a aussitôt contacté les services d'urgence.

Cette voisine, québécoise, était accompagnée de Robert Forest, le voisin immédiat du 770, Birdie Lane, où résidait le couple beauceron.

Joint par Radio-Canada, M. Forest a dit connaître ces Québécois depuis 21 ans.

Selon son récit, la voisine a cogné à sa porte en fin d'après-midi, à la recherche d'une clé de rechange afin d'entrer dans la résidence du couple.

Scène « horrible »

Ensemble, ils se sont rendus chez Marc-Aurèle Gagné et Rita Fortin. « La porte était débarrée », a raconté M. Forest.

L'amie du couple est donc entrée dans la résidence. « Elle a crié leurs noms. À ce moment, tout le monde était inquiet », a poursuivi M. Forest, originaire de Burlington en Ontario.

Un enquêteur de la police du comté de Broward Un enquêteur de la police du comté de Broward sort de la maison mobile où le couple a été trouvé sans vie. Photo : Courtoisie/WPLG Local 10 Miami

La femme est ressortie en hurlant, affirmant avoir vu ce qui serait probablement un corps.

M. Forest est finalement entré lui aussi. « Marc était au sol, près de son lit. Il y avait beaucoup de sang. [...] Nous sommes sortis rapidement et nous avons appelé la police. »

Rien vu, rien entendu

Le voisin du couple s'est dit troublé de n'avoir rien entendu les jours précédents. Il avait vu Marc Gagné pour la dernière fois mardi matin.

C'est tellement, tellement triste que ça puisse leur arriver.

Robert Forest, voisin

Selon des médias locaux, le couple pourrait être décédé des heures, voire quelques jours avant sa découverte.

« Nous n'avons rien entendu, et ça me dérange. Nous sommes juste à côté », a confié M. Forest.

La communauté du parc de maisons mobiles « est tranquille », a-t-il insisté, ajoutant que la majorité des résidents étaient des personnes âgées de 55 ans et plus. Beaucoup de résidents sont des Canadiens, francophones et anglophones.

Sans nouvelles

La famille de Rita Fortin a confirmé à Radio-Canada que le couple était décédé.

La famille était sans nouvelles des deux disparus depuis plusieurs jours lorsqu'elle a été informée de leur triste sort.

La soeur de Rita Fortin, Monique, était toujours sous le choc, dimanche.

« On ne se sent pas bien. La manière qu'ils sont mort… c'est un drame », a-t-elle soufflé lorsque rencontrée en Beauce.

La famille n'avait que très peu de réponses à leurs questions pour le moment, même de la police, qui poursuit son enquête.

Généreux

Le maire de Saint-Côme–Linière, Yvon Paquet, s'est désolé du destin de ces citoyens qu'il connaissait bien.

« Ils ont supporté Saint-Côme tant qu'ils ont pu du temps de leur vie active. [...] On a perdu du bon monde dans notre communauté, du monde pacifique, qui ne méritait surtout pas une mort aussi violente », a-t-il dit, offrant ses condoléances à la famille.

Justice et faits divers