•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec veut devenir « la place » où fêter la Saint-Patrick

Des musiciens lors du 10e défilé de la Saint-Patrick à Québec

Le 10e défilé de la Saint-Patrick avait lieu samedi en Haute-Ville de Québec

Photo : Radio-Canada

Alexandre Duval

Les kilts et les cornemuses étaient légion, samedi après-midi, dans les rues de la Haute-Ville. Pour une dixième année, Québec organisait son fameux défilé de la Saint-Patrick, une fête que la Ville promet de bonifier dans les années à venir.

« C'est vraiment un événement qu'on est en voie de développer davantange », affirme la mairesse suppléante de Québec, Michelle Morin-Doyle.

Présente aux festivités, Mme Morin-Doyle dit avoir de grandes ambitions pour cet événement qui, il y a une décennie, n’existait pas encore.

On voudrait vraiment que Québec soit la place pour fêter la Saint-Patrick!

Michelle Morin-Doyle, mairesse suppléante de Québec

Étonnamment, la mairesse suppléante admet que la Ville avait des doutes sur la portée de l’événement lorsqu’elle l’a organisé pour la toute première fois.

« Mais je vous dirais que la population s’est approprié la fête et ils ont l’engouement », a-t-elle noté.

Si l’on se fie à la foule de samedi, la mairesse suppléante semble avoir raison. Des milliers de personnes, souvent parées d’un accessoire vert, avaient fait le déplacement pour assister au 10e défilé.

Une journée parfaite

Plusieurs ont souligné le temps idéal, alors qu’il y a quelques jours à peine, on nous annonçait une bordée de neige. Le président du défilé, Terence Kerwin, était du lot.

« Ça fait des mois et des mois qu'on se prépare! », a-t-il expliqué, rappelant que plus de 1000 personnes figuraient dans le défilé.

En plus des groupes de danse et des jongleurs, cinq orchestres faisaient partie du défilé cette année, dont quatre provenaient des États-Unis.

Une caisse claire de la Philadelphia Police and Fire Pipes and Drums

La Philadelphia Police and Fire Pipes and Drums participait au 10 défilé de la Saint-Patrick à Québec

Photo : Radio-Canada

Selon M. Kerwin, Québec a placé ses festivités au besoin endroit dans le calendrier, même si elles surviennent une semaine après la date réelle de la Saint-Patrick.

Ça permet aux fanfares de l'international de venir chez nous!

Terence Kerwin, président du 10e défile de la Saint-Patrick
Terence Kerwin, président du 10e défilé de la Saint-Patrick à Québec

Terence Kerwin, président du 10e défilé de la Saint-Patrick à Québec

Photo : Radio-Canada

Plusieurs politiciens ont aussi assisté au défilé. Coiffée d’une grosse boucle verte, la députée provinciale de Louis-Hébert, Geneviève Guilbault, a tenu à souligner la contribution historique des Irlandais dans la province.

« Ils ont contribué à bâtir le Québec. Plusieurs d'entre nous, qu'on le sache ou non, avons des racines irlandaises », a-t-elle rappelé.

Le député fédéral de Québec, Jean-Yves Duclos, a pour sa part profité de l’occasion pour mettre de l’avant la diversité dans la région de Québec.

Il qualifie d’ailleurs cette diversité de « beaucoup plus importante que celle que l'on pense avoir et les Irlandais font partie de la chair et du coeur de la région de Québec! »

Les festivités de la Saint-Patrick s’étendent sur quatre jours cette année à Québec et se poursuivent jusqu’à dimanche.

Québec

Musique