•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La série Drakkar-Wildcats est égale 1 à 1

Ethan Crossman célèbre après un but. Derrière lui, le gardien de but des Wildcats de Moncton est couché sur la patinoire.
Le but d'Ethan Crossman pour le Drakkar de Baie-Comeau Photo: Radio-Canada / Olivier Roy Martin
Laurie Dufresne

Le Drakkar de Baie-Comeau n'est pas parvenu à conserver son avance durement acquise lors de son premier match contre les Wildcats de Moncton.

Samedi, les hommes de Martin Bernard se sont inclinés 5 à 2 devant leurs partisans au Centre Henry-Leonard. La série est maintenant égale 1 à 1.

On n'a tout simplement pas été en mesure de faire la job et d'aller chercher les buts qui peuvent faire la différence.

Martin Bernard, entraîneur-chef du Drakkar de Baie-Comeau

Elliot Desnoyers a ouvert la marque pour les Wildcats dans les dernières minutes de la première période.

L’ailier gauche du Drakkar Ethan Crossman a créé l’égalité en deuxième période, mais il aura fallu moins de deux minutes aux Wildcats pour reprendre le dessus grâce à un but d’Alexander Khovanov en avantage numérique.

Mise au jeu entre quelques joueurs du Drakkar et des Wildcats. Avec deux fois plus de tirs au but que son adversaire en troisième période, le Drakkar s’est battu jusqu’à la fin. Photo : Radio-Canada / Olivier Roy Martin

Mika Cyr a marqué le dernier but de la rencontre dans un filet désert.

Le gardien de but des Wildcats s'est mérité la première étoile du match après avoir arrêté 39 des 41 tirs du Drakkar. Francis Leclerc admet que les deux derniers matchs ont été émotifs pour lui, faisant face à ses anciens coéquipiers.

Il y avait beaucoup d'émotions. J'adore jouer ces genres de matchs-là, ça me pompe encore plus. J'étais bien content de participer à ce match-là, souligne-t-il.

La performance de Francis Leclerc a été saluée par son confrère Elliot Desnoyers, qui a inscrit deux des cinq buts des Wildcats au tableau.

[Francis] a vraiment été excellent. On voyait qu'il était hargneux et qu'il voulait aller chercher une victoire hier. On a été la chercher pour lui.

Elliot Desnoyers, joueur des Wildcats de Moncton

Le Drakkar perd maintenant l’avantage de la glace. Dès mardi, les trois prochains matchs auront lieu au Centre Avenir de Moncton.

Côte-Nord

Hockey